RMC Sport

Coronavirus: Quillot assure que la Ligue 1 "reprendra et s’achèvera"

La LFP a officialisé ce vendredi la suspension de la Ligue 1 jusqu’à nouvel ordre en raison de l’épidémie de coronavirus. En marge de cette annonce, Didier Quillot a confié que le championnat reprendrait tôt ou tard afin d’aller à son terme.

Pendant quelque temps, les supporters français seront privés de multiplex et du choc du dimanche soir en Ligue 1. En raison de l’épidémie de coronavirus frappant la France, l’Europe et le monde, la LFP a décidé ce vendredi de suspendre le championnat de France jusqu’à nouvel ordre. Mais son directeur général est convaincu que la saison pourra reprendre.

Quillot: "Notre championnat est suspendu, pas arrêté"

Lors d’une conférence de presse téléphonique, Didier Quillot a tenu à rassurer tout le monde. Selon le directeur général de la LFP, la Ligue 1 n’est annulée mais temporairement suspendue. Avec le report de la 29e journée prévue initialement ce week-end, il reste dix journées à disputer pour clore la saison 2019-2020 malgré l'interruption pour cause de coronavirus.

"Notre championnat est suspendu, il n’est pas arrêté. Et donc il reprendra et il s’achèvera, a insisté le dirigeant avant de rappeler que la Ligue travaillait de concert avec tous les acteurs. Nous tenons informés en temps réel les diffuseurs. On est dans une situation exceptionnelle. Les diffuseurs comprennent. Ils attendent de nous qu’on soit hyper réactifs et qu’on les tienne au courant de ce qu’on fait."

L’espoir de Boy de la Tour

Très confiant quant à la reprise de la Ligue 1, Didier Quillot tente ainsi de rassurer, les clubs, les joueurs, les supporters ainsi que les diffuseurs. Mais du côté de la présidente de la LFP, le discours se veut un petit peu moins affirmatif. Nathalie Boy de la Tour se montre un peu plus prudente et ne garantit pas une reprise de la Ligue 1. 

"Nous espérons comme tout le monde, déjà en tant que citoyenne, que la crise sanitaire évolue dans le bon sens très rapidement, a indiqué la patronne de la LFP pour RMC Sport. [...] Nos championnats pourraient être amenés à reprendre et à aller jusqu'à leur terme, c’est ce que nous souhaitons tous. Maintenant, personne ne sait ce que l’avenir nous réserve."

La LFP attend la décision de l’UEFA pour l’Euro

Si Didier Quillot et Nathalie Boy de la Tour espèrent une reprise prochaine de la Ligue 1, les deux dirigeants de la LFP devront également s’adapter aux décisions prises par l’UEFA lors de la visioconférence prévue mardi prochain.

Les principaux acteurs du football européen tels que les fédérations, les ligues domestiques ou les syndicats des clubs et des joueurs devraient y décider du futur calendrier des compétitions continentales. Et par conséquent, peut-être modifier celui du championnat de France.

"L’UEFA va décider des choses qui vont peut-être libérer des dates. On ne sait pas quoi. Si l’UEFA libère des dates, nous, dès l’instant que le championnat est suspendu, il faut qu’il reprenne et il faut qu’il s’achève, a encore prévenu Didier Quillot. Il faut voir un, l’évolution des risques sanitaires, et deux, la libération éventuelle de dates que serait amenée à faire l’UEFA. C’est évident que c’est de l’Euro dont on parle."

En cas d’annulation ou de report de l’Euro 2020, la Ligue 1 pourrait s’étaler pendant le mois de juin. Un maintien de la compétition par l’UEFA et la LFP se trouvera devant un énorme casse-tête.

Jean-Guy Lebreton avec Loic Briley