RMC Sport

Di Meco est inquiet pour la fin de saison de l'OM après l’élimination contre Feyenoord

Eric Di Meco est revenu, dans le Super Moscato Show sur RMC, sur l’élimination de l’Olympique de Marseille en demi-finale d’Europa Conference League. L’ancien joueur phocéen s’est dit très soucieux pour la fin de saison des Marseillais en Ligue 1.

L’Olympique de Marseille peut-il tout perdre sur cette fin de saison? Après l’élimination en demi-finale d’Europa Conference League contre le Feyenoord, les Phocéens sont désormais tournés vers le championnat, où ils vont devoir défendre ardemment leur seconde place, directement qualificative pour la prochaine Ligue des champions. Ce vendredi, à deux jours du déplacement à Lorient pour le compte de la 36e journée de Ligue 1 (dimanche à 17h05), Eric Di Meco s’est montré très soucieux avant cette dernière ligne droite.

>> Revivez la conférence de presse de Sampaoli et Saliba avant Lorient

"Je suis un peu inquiet parce que j’ai vu des mecs finir cuits physiquement, et c’est normal parce qu’on est en fin de saison, a détaillé l’ancien joueur de l’OM dans le Super Moscato Show, sur RMC. Il y a eu de nombreux matchs en plus avec l’Europa Conference League et, en plus, c’est une équipe qui n’est pas feignante. Je suis inquiet pour le contre-coup mental aussi. Quand tu perds alors que tu avais ça comme objectif, tu peux avoir un contre-coup. La chance, pour le mental, c’est que le match de Lorient arrive vite. Par contre, pour le physique, ça aurait été bien d’avoir une semaine de plus."

>> Le Super Moscato Show en podcast

Di Meco inquiet du niveau de jeu affiché contre le Feyenoord

Le niveau de jeu affiché jeudi soir au Vélodrome contre le Feyenoord n’a pas non plus rassuré le membre de la Dream Team RMC Sport. "Hier soir, j’ai l’impression qu’on a vu certains défauts qu’on a vus à l’automne, avec une possession stérile, peu d'occasions, pas de percussion…", a-t-il poursuivi, tout en essayant de positiver car "l’OM est performant à l’extérieur".

À trois journées de la fin, les Phocéens, deuxièmes du championnat, ne comptent que trois points d’avance sur Rennes et Monaco, alors qu’un duel au sommet se profile contre les Bretons le 14 mai prochain pour le compte de la 37e journée. La perte de Dimitri Payet, sorti sur blessure peu après la demi-heure de jeu jeudi soir, rajoute encore un peu plus d’anxiété dans les rangs marseillais.

F.Ga avec le Super Moscato Show