RMC Sport

L’OM en contact avec Klopp

Moins de deux jours après la démission surprise de Marcelo Bielsa, l’Olympique de Marseille s’est mis en quête d’un successeur à l’Argentin. Selon nos informations, Vincent Labrune a pris contact avec Jürgen Klopp, sans club depuis son départ de Dortmund.

Un grain de folie, une capacité à transcender ses joueurs, un vrai projet de jeu, une image de génie du football… Non, on ne parle pas de Marcelo Bielsa mais de son possible successeur. Après le départ fracassant du technicien argentin samedi soir en marge de la défaite au Vélodrome face à Caen (1-0), l’Olympique de Marseille s’est mis en quête d’un successeur. Selon nos informations, le club ne s’interdit rien et Vincent Labrune est même déjà entré en contact avec Jürgen Klopp. Un premier coup de fil a même été passé dimanche.

Priorité au football offensif

Avec l’arrivée de Bielsa l’an dernier, le président de l’OM rêvait d’une réussite à la Dortmund. Maintenant qu’El Loco est parti, pourquoi ne pas carrément tenter de faire venir l’ex-entraîneur du Borussia, celui qui a hissé le club au sommet ? Deux titres de champions d’Allemagne en 2011 et 2012 et une finale de Ligue des champions en 2013 tout de même pour le « petit » Dortmund, qui a damé le pion à l’ogre Bayern Munich en Bundesliga. De là à faire la même chose à l’OM face au Paris Saint-Germain… « Quand on a réussi à faire signer un personnage aussi compliqué que Bielsa, il ne faut pas s'interdire ensuite de viser haut », confie-t-on dans les bureaux de l'OM. Le club marseillais veut en tout cas un coach capable de sublimer l’effectif actuel, essentiellement composé de jeunes joueurs, tout en proposant un football offensif, basé sur un pressing haut, dans la lignée du travail de Bielsa.

Faire venir Klopp à Marseille s’annonce compliqué. Premièrement parce que le génial entraîneur de 48 ans a confié, en quittant Dortmund à la fin de la saison dernière, vouloir prendre une année sabbatique avant de se lancer un nouveau défi. Flatté par l'intérêt de l'OM, l'Allemand a pris quelques renseignements sur le projet mais n'aurait pas laissé paraître une grande envie de s'asseoir sur le banc olympien. Autre frein évoqué : la langue. Klopp a toujours dit qu’il voulait absolument maîtriser la langue… ce qui fait de l’Allemagne et l’Angleterre ses priorités. Avec un trône qui l’attend au Bayern en cas de départ de Pep Guardiola l’an prochain. Pour les finances en revanche, le budget laissé libre par Bielsa (et son staff) va permettre à l'OM d'attirer un nom.

Les pistes Montella et Mazzari

Après « avoir accusé le coup », Labrune est « reparti au front », selon un de ses proches. Une mission : trouver un entraîneur de prestige. « Il ne dort plus, il travaille aussi d'arrache-pied sur les noms des coaches qui sont proposés à l'OM » confie un agent proche du club. Le boss olympien reçoit plusieurs dizaines de coups de fil par jour. Ces dernières heures, deux entraîneurs réputés en Europe ont fait part de leur intérêt pour le poste : Vincenzo Montella et Walter Mazzari. Montella, qui a quitté la Fiorentina, est intéressé par le projet olympien. Walter Mazzari, lui, ambitionne de retrouver un grand club européen. L'OM pourrait entrer en contact avec eux dans les prochaines heures pour les sonder et étudier leur projet. Même si Klopp reste la priorité. Et pour cela, le club se donne au moins jusqu’à la prochaine trêve internationale, soit en septembre. Car en attendant, et avec un calendrier plutôt accessible (Reims, Troyes et Guingamp), Franck Passi a assuré pouvoir prendre le groupe en main.

A.Bo avec F.Ge et M.Bo