RMC Sport

Ligue 1 : l’équipe-type de la 16e journée

Alban Lafont

Alban Lafont - AFP

Solides vainqueurs de Rennes (0-1), les joueurs de l’OM apparaissent en bonne position dans notre équipe-type de la 16e journée de Ligue 1. Une formation dans laquelle n’apparait aucun joueur du PSG !

Gardien

Alban Lafont (Toulouse)

Le TFC a peut-être trouvé son porte-bonheur. Deuxième match en L1 et 2e « clean sheet » pour le jeune portier haut-garonnais, qui n’a toujours pas été chercher le ballon au fond de ses filets en Ligue 1. A Troyes, Lafont a brillé par ses arrêts et une sortie pleine d’autorité loin de ses buts à l’image d’un Manuel Neuer.

Défenseurs

Brice Dja Djédjé (Marseille)

Javier Manquillo peut se faire du souci. Brice Dja Djedje, qui a retrouvé sa place de titulaire côté droit, a réalisé un match solide à Rennes. Très disponible, il a souvent été bien placé même s’il aurait peut-être pu apporter davantage sur le plan offensif.

Nicolas Nkoulou (Marseille)

Après avoir pris l’eau face à Monaco dimanche (3-3), la défense marseillaise a retrouvé sa solidité à Rennes (0-1). Le Camerounais n’est pas étranger à cette réussite. Concentré, tranchant, il a tenu la baraque et réalisé un retour aussi spectaculaire que décisif sur Dembelé en fin de partie (85e).

Jérémy Morel (Lyon)

Replacé dans l’axe suite à la suspension de Mapou Yanga-Mbiwa, Jérémy Morel a confirmé ses bonnes aptitudes à ce poste, comme il l’avait déjà fait la saison dernière à l’OM. Associé à Bakary Koné, l’ancien Lorientais a été le patron d’une défense lyonnaise qui a souffert mais a tenu bon lors du match nul décroché à Nantes (0-0).

Milieux

Jérôme Le Moigne (Gazélec Ajaccio)

Son activité au milieu de terrain a permis aux Corses de s’imposer à Montpellier (0-2) et de poursuivre leur spectaculaire redressement. Avec 17 ballons récupérés, il a été très précieux défensivement.

Jean-Daniel Akpa Akpro (Toulouse)

Même s’il a profité de la faiblesse des Troyens, le milieu toulousain a réalisé une grosse partie au stade de l’Aube. Il a marqué 2e but de son équipe.

Cheickh Ndoye (Angers)

Le capitaine angevin est une véritable planche de bois. Très difficile à bouger. Face au PSG (0-0), c'est d'ailleurs lui qui, de la tête, s'est procuré la plus belle occasion de son équipe en seconde période. Il a été très en vue aussi bien défensivement qu'offensivement quand il a fallu apporter le surnombre.

Rémy Cabella (Marseille)

Il a enfin été décisif avec l’OM. A Rennes, l’ancien joueur de Newcastle et de Montpellier a inscrit l’unique but de la rencontre (0-1), son premier avec le maillot phocéen d’un joli tir du droit. Un match plein et prometteur pour la suite de ses aventures sur la Canebière.

Attaquants

Yassine Benzia (Lille)

Sa volée sublime du pied droit restera comme l’un des plus beaux gestes de la semaine. L’ancien Lyonnais a surtout offert à son nouvel entraîneur Frédéric Antonetti, son premier succès à la tête du LOSC. Un vrai bol d’air pour un club encore dans la zone rouge (18e).

David Ngog (Reims)

L’opportuniste de cette 16e journée. C’est en renard des surfaces que l’attaquant du Stade de Reims a signé un doublé sur la pelouse de l’En Avant Guingamp (1-2), mettant fin à une série de sept matches sans victoire.

Jacques Zoua (Gazélec Ajaccio)

Auteur d’un premier but tout en puissance, à l’origine de l’action sur le 2e, l’attaquant du Gazélec était dans tous les bons coups, mercredi à la Mosson. Preuve de sa grande forme, il a inscrit ses trois buts lors des quatre dernières journées.