RMC Sport

Ligue 1 : l’équipe-type de la 33e journée

-

- - AFP

L’équipe-type de cette 33e journée de Ligue 1 prend des accents très offensifs et fait la part belle à Toulouse, qui place trois joueurs grâce à son récital contre Bastia (4-0). Deux Lillois et deux Niçois font également leur apparition.

Anthony Lopes (OL)

Sans lui, l’Olympique Lyonnais ne serait sans doute pas sur la deuxième marche du podium. Certes, Maxwell Cornet a inscrit un doublé à Montpellier (2-0). Mais les Lyonnais ont connu un énorme trou d’air en deuxième période. Et leur gardien les a sauvés en sortant quatre parades énormes, notamment deux face à Morgan Sanson. En donnant ses instructions, il a aussi sécurisé sa surface pour contrer les assauts montpelliérains. Un très grand match.

Layvin Kurzawa (PSG)

On a cru qu’il ne se relèverait pas de son violent choc avec le genou de Kevin Trapp (19e). Mais même avec son nez cassé, le latéral gauche a livré une prestation intéressante à Guingamp (2-0). Sa seconde période est même assez remarquable, avec une passe sur le deuxième but de Lucas (71e) pour récompenser ses efforts offensifs. L’ancien Monégasque marque sans doute des points en vue du quart de finale retour de Ligue des champions à Manchester City mardi… mais aussi pour l’Euro avec les Bleus.

Romain Thomas (Angers)

Ce match entre Angers et Gazélec (0-0) n’a régalé personne. Mais il faut saluer une nouvelle fois la solidité défensive du SCO. Même si Pujol ne lui a pas rendu la vie très difficile, Romain Thomas ne s’est jamais trompé dans ses interventions. Il aurait même pu délivrer les siens en inscrivant le seul but de la rencontre, logiquement refusé pour hors-jeu (19e).

Marcel Tisserand (Toulouse)

Les attaquants bastiais n’ont pas vu le jour et le défenseur toulousain n’y est pas pour rien. Sérieux dans ses interventions, notamment face à Ayité, Tisserand a aussi été intéressant à la relance, pour décaler Doumbia ou Blin.

Djibril Sidibé (Lille)

Le polyvalent défenseur lillois a enflammé son couloir face à un Monaco bien morne (4-1). Il a cette capacité à prendre la profondeur pour venir aider le front de l’attaque. Face à lui, Nabil Dirar a beaucoup souffert et n’a vu le jour que durant les 20 premières minutes. Sur un contre assassin, il inscrit même le quatrième but du LOSC (88e).

Alexis Blin (Toulouse)

Déjà dans notre équipe-type la semaine dernière, le milieu défensif a une nouvelle fois fait étalage de sa science de la récupération. C’est lui qui récupère pour lancer Regattin sur le premier but de Ben Yedder (57e). Et c’est sur un de ses tacles que le capitaine bastiais Cahuzac s’énerve et vient lui mettre un coup, avant de se faire expulser. Un détonateur.

Vincent Koziello (Nice)

Son entente avec Hatem Ben Arfa, auquel il offre le deuxième but face à Rennes (3-0), est remarquable et provoque des étincelles. Le jeune milieu de terrain à l’énergie débordante fait preuve d’une activité folle et a donné des sueurs froides à la défense rennaise.

Hatem Ben Arfa (Nice)

Il a fait de ce match entre Nice et Rennes, équilibré sur le papier, un récital à sens unique. L’ancien Marseillais a signé un triplé (33e sp, 41e et 56e), juste récompense de son activité incessante et de ses inspirations géniales balle au pied. Ben Arfa est deuxième du classement des buteurs, à égalité avec Alexandre Lacazette (16 buts).

Sofiane Boufal (Lille)

Frédéric Antonetti a annoncé son départ cette semaine sur RMC. Une chose est sûre : l’ancien Angevin laissera un grand vide du côté de Lille. A l’origine du but d’Eder (67e), il offre aussi un caviar à Obbadi (77e) en humiliant Fabinho, puis Jemerson. Cinq passes décisives cette saison et toujours autant de régal dans les petits espaces. Sorti sous l’ovation du stade Pierre-Mauroy (85e).

Nicolas De Préville (Reims)

Rémois le plus virevoltant (58 ballons touchés, six fautes provoquées), il a désarçonné la défense nantaise (2-1). En première période, il oblige Dupé à sortir un bel arrêt sur une course intérieure. Il est ensuite décisif en marquant le coup-franc à dix minutes de la fin avec de la réussite permettant à Reims de l’emporter. C’est son neuvième but de la saison.

Wissam Ben Yedder (Toulouse)

L’attaquant toulousain a tout simplement été exceptionnel lors du récital face à Bastia (4-0) : deux buts à son actif (57e et 80e), qui portent son total de la saison à 14, et deux passes décisives pour Braithwaite (62e) et Trejo (70e). Peut-être son plus beau match sous les couleurs toulousaines. Il aurait même pu signer un triplé en marquant avant la mi-temps. L’atout numéro un du TFC dans la quête du maintien.