RMC Sport

Ligue 1: Monaco écrase Metz et met la pression dans la lutte pour le titre

Monaco a largement dominé Metz (4-0), ce samedi en ouverture de la 31e journée de Ligue 1. Les Monégasques s'emparent provisoirement de la troisième place du classement et mettent la pression sur Lyon, Lille et le PSG.

Deux minutes, voilà ce qu'il aura suffi à Monaco pour faire la différence et signer une excellente opération en vue du sprint final en Ligue 1. Longtemps gênés par de solides messins, les protégés de Niko Kovac l'ont emporté ce samedi (4-0) en ouverture de la 31e journée.

Dominateurs mais trop peu dangereux en première période, hormis sur un poteau de Kevi Volland, les Monégasques ont accéléré au retour des vestiaires. Sur un penalty peut-être un peu heureux à la suite d'une faute de Marc-Aurèle Caillard sur Stefan Jovetic, dont la frappe était passée à côté, Cesc Fabregas a lancé l'ASM vers un succès capital (1-0, 50e).

Dans la foulée, le jeune Eliot Matazo a récupéré le ballon au milieu du terrain avant de signer un joli rush dans la défense mosellane et de servir Kevin Volland pour le but du break (2-0, 52e). L'attaquant allemand a marqué son quatorzième but de la saison en 29 matchs de L1 et a confirmé son statut d'indispensable dans l'effectif du club du Rocher.

Fin de la disette pour Ben Yedder

Déçus par ces deux buts encaissés coup sur coup, les Messins de Frédéric Antonetti ont ensuite eu du mal à redresser la tête. Remplaçant au coup d'envoi et entré sur la pelouse après l'heure de jeu, Wissam Ben Yedder a porté le coup de grâce sur une belle passe de Caio Henrique (3-0, 77e).

Muet depuis le 14 février et son doublé contre Lorient (2-2), l'attaquant de 30 ans a mis fin à une série de cinq matchs, et presque un mois et demi, sans marquer. Profitant d'une nouvelle erreur défensive et d'un tacle inutile de John Boye (exclu sur l'action) sur Gelson Martins, Wissam Ben Yedder s'est offert le doublé sur un nouveau penalty. En marquant ses quatorzième et quinzième buts en Ligue 1, l'international tricolore aux 12 sélections retrouve la confiance au meilleur des moments: pour le sprint final.

Monaco sérieux prétendant pour le titre

Et à l'image de Wissam Ben Yedder, Monaco a signé un excellent résultat en l'emportant contre Metz. Grâce à son succès à Louis II, l'ASM sort provisoirement l'OL du podium et possède désormais deux points d'avance sur les Gones avant le match entre Lens et Lyon ce samedi soir à Bollaert. De quoi croire au titre?

Totalement relancé dans la course à la Ligue des champions, Monaco revient même à une seule longueur de Lille et du PSG qui s'affrontent lors de cette 31e journée de Ligue 1. Mais quand on leur demande s'ils sont candidats au titre, les Monégasques continuent de nier.

"Non (pour le titre, ndlr), Monaco fait son travail, s'est contenté d'indiquer le gardien monégasque Benjamin Lecomte au micro de Canal +. On voulait gagner, c'est chose faite. On a un match important en Coupe mardi prochain et un autre contre Dijon dimanche prochain. On se concentre sur nous, ensuite on verra en fin de saison. On verra de quoi on est capable dans sept journées. On a des objectifs personnels et collectifs."

Un constat partagé par son entraîneur, même si Niko Kovac a confirmé qu'il garderait un oeil attentif sur le duel entre Franciliens et Dogues.

"Je vais regarder le match mais nous ne serons que spectateurs. On est concentrés sur nous. On verra ce qu’il va se passer, a de son côté estimé le technicien croate pour la chaîne cryptée. […] J’ai été un joueur, je suis entraîneur. Il reste sept matchs avant la fin et je ne veux pas mettre trop de pression sur mon équipe, L’objectif premier, c’est de consolider notre quatrième place mais s’il y a un coup à jouer, on le jouera." Le suspense est total en Ligue 1.

JGL