RMC Sport

Ligue 1: pour Le Graët, il est "impossible" que la saison se termine fin juin

Comme les autres grands championnats européens, la Ligue 1 est à l'arrêt en raison de l'épidémie de coronavirus. Pour le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët, il n'est pas raisonnable de penser que la saison puisse se terminer d'ici fin juin.

Quel scénario pour la Ligue 1? Faut-il annuler purement et simplement la saison en cours comme proposé au début du mois par Jean-Michel Aulas, enchaîner les dix dernières journées 2019-2020 et la saison 2020-2021 comme le préconise Alain Giresse ou boucler cette saison en novembre-décembre comme l'a proposé ce vendredi André Villas-Boas sur RMC? Interrogé par RTL, Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football, a donné son avis sur ces questions de calendrier.

"On ne terminera pas fin juin, c'est impossible, il faut s'enlever ça de la tête. On ne va pas jouer tous les deux ou trois jours. On jouera jusqu'à fin juillet si c'est possible. Les dates n'ont aucune importance. Si on peut démarrer fin mai ou début juin, on terminera vers le 20 juillet et ce sera pas mal. Ce sont des suppositions. Plus vite on démarrera, plus vite il sera possible d'analyser le calendrier. Mais le foot n'est pas prioritaire. On trouvera les dates et l'argent nécessaire", a-t-il assuré.

Deux matchs pour les Bleus espérés en juin

Il a par ailleurs formulé le souhait de voir l'équipe de France disputer deux matchs amicaux en juin, si la situation sanitaire le permet. Dans le cadre de leur préparation à l'Euro, qui a depuis été reporté à l'été 2021, les Bleus devaient initialement affronter l'Ukraine et la Finlande à la fin du mois de mars. Des adversaires qu'Antoine Griezmann et ses coéquipiers pourraient finalement défier dans les prochains mois.

"Cela tient toujours, nous avons des accords. Il y a une autre grille internationale au mois de juin, elle peut être légèrement décalée. Si on ne reprend le championnat que fin mai, je vois mal l'équipe de France jouer début juin. On a besoin de rediscuter avec l'UEFA et la Fifa pour qu'il y ait au moins deux dates préservées", a précisé Le Graët auprès de l'AFP. 

>> Le sport impacté par le coronavirus, toutes les infos en direct

RR