RMC Sport

Ligue 1: pourquoi le format à 18 clubs est pour le moment impossible

Les droits TV vendus sur la période 2020-2024 constituent le principal obstacle à un passage de la Ligue 1 à 18 clubs avant 2024. Un changement de format qui, par ailleurs, est vu d'un bon oeil par l'UEFA.

La Ligue 1 à 18 clubs? Cela ne peut pas arriver avant 2024. Le format du championnat ne peut pas être modifié avant cette date, parce que les droits TV actuels vendus par la Ligue de football professionnel (LFP) couvrent le cycle 2020-2024. Il s'agit du problème le plus bloquant.

En outre, plusieurs petits clubs de Ligue 1 ne sont pas favorables à ce format. Celui-ci réduit les chances de figurer parmi l'élite et donc de bénéficier des meilleurs revenus. "On a besoin de voir des matches opposant des petits à des gros, et il peut y avoir des surprises, ça fait partie de notre championnat", a ainsi plaidé Olivier Dall'Oglio, l'entraîneur de Brest, vainqueur inattendu dimanche face à Lille (3-2).

L'UEFA favorable aux championnats à 18 clubs

Reste que plusieurs dirigeants importants du football français veulent passer à 18, pour améliorer la compétitivité globale du championnat. C'est notamment le cas de Noël Le Graët, président de la Fédération française de football. "Cela fait un moment que je suis convaincu que l'élite, plus elle est resserrée, mieux c'est", a par ailleurs affirmé lundi le sélectionneur Didier Deschamps.

Nouveau président de la LFP, Vincent Labrune a, lui, réclamé une ouverture du débat sur le format des compétitions. "Nous devons redessiner le format de nos compétitions, a-t-il déclaré dans une interview au Journal du Dimanche. C'est obligatoire, sinon nous mourrons d'ennui en matière de spectacle et d'épuisement en matière d'investissements. Il n'est pas question de ligue fermée. Il s'agit simplement d'ouvrir un débat sur le nombre de clubs participant à la L1 et la L2".

L'UEFA pourrait aussi avoir un rôle important dans cet éventuel changement. L'instance dirigeante veut uniformiser les compétitions domestiques européennes, en mettant tous les championnats à 18 clubs. Objectif: améliorer le contenu des matchs. Avec sa Bundesliga, l'Allemagne est prise en exemple par l'association. Un souhait qui pourrait vite devenir une obligation.

JA avec Mohamed Bouhafsi