RMC Sport

Ligue 1: sur quelle chaîne regarder Nantes-OM

L’OM se déplace à Nantes samedi, dans le cadre de la 26e journée de Ligue 1. Une rencontre qui sera diffusée sur Canal+ à la télévision à partir de 17h.

C’est un match pour confirmer le renouveau et débuter une série. Marseille et Nantes, qui s’affrontent samedi à partir de 17h, sur Canal+ à la télévision, et à la radio sur l’antenne de RMC, ont retrouvé le chemin de la victoire lors de leur dernière sortie en Ligue 1, après avoir été plongés pendant plusieurs semaines dans un long et sombre tunnel. Les Canaris, 18e et barragistes, ne sont pas sortis d’affaire pour autant dans la zone rouge. Et ils ont tout intérêt à prendre tous les points qui se présenteront tant le calendrier s’annonce des plus chargés.

Après l’Olympique de Marseille, les joueurs d’Antoine Kombouaré défieront deux concurrents pour le maintien, Nîmes (28 février) et Lorient (21 mars), alors qu’un déplacement à Paris les attend entre ces deux rendez-vous cruciaux (14 mars). Il n’y a donc pas de temps à perdre, d’autant que la suite ne leur sera pas davantage favorable. Quant à Marseille, 7e au classement, le top 5 est à portée de main, à condition d’entretenir la nouvelle dynamique (3 matches sans défaite, dont deux victoires, toutes compétitions confondues).

Khaoui, une grande bouffée d’air frais

Nasser Larguet sera privé pour cela de son buteur polonais Arkadiusz Milik, déjà absent sur blessure les quatre derniers matches, et de Florian Thauvin. L’attaquant français ne figure pas non plus dans le groupe de l’OM, tout comme les Argentins Leonardo Balerdi et Dario Benedetto, toujours suspendus. Les nombreuses absences pourraient profiter à Ahmadou Bamba Dieng et Luis Henrique, titularisés mercredi contre Nice.

Le gaucher de 25 ans Saîf-Edinne Khaoui postule lui aussi pour une place dans le onze marseillais après la magnifique soirée qu’il a vécue mercredi, en inscrivant un doublé salvateur pour son club de cœur. Prêté à Troyes et )à Caen ces dernières années, l’attaquant arrivé en 2017 à Marseille n’a jamais eu sa chance sous les ordres de Villas-Boas, qui l’a utilisé le plus souvent pour dépanner. Ce week-end, le Tunisien pourrait offrir à son club une nouvelle bouffée d’air frais.

QM avec AFP