RMC Sport

Ligue 1: un point d’écart entre les deux premiers avant le dernier match, du jamais vu depuis 2002

Leader du championnat avant la dernière journée de la saison, Lille ne possède qu’un point d’avance sur le PSG. Une course au titre à suspense inédite depuis 19 ans et le premier sacre de l’Olympique Lyonnais.

"Ils ne jouaient pas comme ça", José Fonte a paru étonné par le niveau de jeu de Saint-Etienne lors du concédé par Lille (0-0) ce dimanche lors de la 37e journée. Un résultat qui, couplé au carton du PSG contre Reims (4-0) offre un final encore plus ahurissant à la saison de Ligue 1.

Toujours leaders, les Dogues de Christophe Galtier ne possèdent plus qu’un point d’avance (et une différence de but largement défavorable) sur les joueurs de Mauricio Pochettino. C’est la première fois depuis la saison 2001-2002 qu’un si faible écart sépare les deux premiers du classement avant l’ultime journée du championnat.

L’OL avait remporté sa "finale" contre Lens

Les résultats de la 37e journée, ce week-end, ont mis fin aux rêves de l’OL de remporter le titre. Habitué des sprints fabuleux, le groupe entraîné par Rudi Garcia ne réitérera pas l’exploit de ses aînés le 4 mai 2002.

Deuxièmes, à un point du leader lensois, avant la 34e journée de la saison (la L1 comptait alors 18 clubs), les protégés de Jacques Santini avaient emporté les Sang et Or lors d’une véritable "finale" pour le titre à Gerland (3-1).

Ce soir-là, des buts rapides de Sidney Govou et Philippe Violeau dans le premier quart d’heure avaient rendu l’exploit possible. Au bout des 90 minutes, l’OL de Jean-Michel Aulas décrochait le premier titre de son histoire en première division, le premier d’une fabuleuse série de sept sacres consécutifs pour la bande de Juninho et Grégory Coupet.

Un point de retard s’était finalement transformé en deux points d’avance pour les Gones au terme de cette 34e et dernière journée de la saison 2001-2002. Le PSG pourrait s’inspirer de ce superbe finish dans six jours, même s'il ne sera pas maître de destin.

Paris privé de C1… par Lille

Les partenaires de Kylian Mbappé et Neymar ne devront probablement pas trop regarder les autres résultats de cette dernière journée de la saison 2001-2002. A la lutte avec Auxerre pour la troisième place synonyme de 3e tour qualificatif pour la Ligue des champions, le PSG n’avait pas réussi à profiter de la défaite des Bourguignons contre Rennes (2-3).

Le club parisien où évoluait alors Ronaldinho avec un certain Mauricio Pochettino, s’était également incliné lors de la 34e journée lors d’un dernier déplacement à Lille (1-0). Il y a 19 ans, Paris avait finalement raté son billet pour la C1 pour un petit point et une dernière journée de folie en championnat.

Jean-Guy Lebreton