RMC Sport

Lille: Galtier veut chasser l'excès de confiance après Milan

Christophe Galtier s’est présenté ce samedi face à la presse à veille du déplacement de Lille sur le terrain de Brest lors de la dixième journée de Ligue 1. L’entraineur du Losc espère voir son groupe enchaîner après la victoire à Milan en Ligue Europa.

Toujours invaincu cette saison, Lille n’accuse que deux points de retard sur le PSG en tête de la Ligue 1. Les Dogues pourraient profiter d’une contre-performance du PSG contre Rennes pour s’emparer du fauteuil de leader. A condition de l’emporter ce dimanche sur le terrain de Brest (13h), trois jours après un succès très convaincant contre l’AC Milan (3-0) en Ligue Europa.

Galtier: "Ce qui a été fait jeudi à Milan, c’est le passé"

Présent en conférence de presse à la veille du voyage en Bretagne, Christophe Galtier a souligné l’importance du mental dans ce genre de moments où l’euphorie de la victoire européenne pourrait coûter cher aux Lillois en championnat.

"Il faut s’appuyer sur la confiance, c’est un élément important pour le sportif de haut niveau et pour une équipe. Mais on ne doit pas être dans un excès de confiance, a prévenu le technicien de 54 ans. C’est toute la difficulté quand on enchaîne les matchs tous les trois jours. [...] Le plus important, c’est toujours le match d’après. Ce qui a été fait jeudi à Milan, c’est le passé. J’espère que cette performance va nous aider à nous qualifier en Ligue Europa mais maintenant, c’est Brest. Si nous restons sur les compliments, et l’exposition de la victoire à Milan, nous allons être en grand danger."

Un échange complice avec Yazici

Auteur d’un triplé à Milan, le deuxième en trois apparitions en Ligue Europa, Yusuf Yazici n’a pas encore l’assurance de débuter face à Brest ce dimanche. Son entraîneur a une nouvelle fois laissé plané le doute avant de défier les Bretons. Mais pour l’instant, le Turc semble le prendre avec humour.

"On a eu une discussion à ce sujet, sous forme de boutade, et j’aime avoir des joueurs qui s’expriment, a encore indiqué Christophe Galtier. Il m’a dit: 'Je sais coach, même si j’ai marqué trois buts à Milan, que je serai sur le banc à Brest'. C’était une affirmation tournée sous forme de question et cela m’a fait sourire. Je lui ai répondu par un grand sourire, mais je lui ai dit que j’étais très content de sa performance."

Galtier ne lâche pas David

A l’inverse de Yusuf Yazici, Jonathan David n’y arrive toujours pas face au but. Joueur le plus cher de l’histoire du club nordiste, l’attaquant canadien cherche encore à débloquer son compteur avec Lille. Malgré un manque d’efficacité dans la finition, Christophe Galtier lui a renouvelé sa confiance et a apprécié son match face au Rossoneri.

"Il a été bon, vraiment très bon dans ce qu’on lui a demandé. J’ai trouvé son association avec Yusuf Yazici très intéressante, avec les autres joueurs aussi. Il est impliqué sur les buts, a rappelé l’entraîneur des Dogues en prenant la défense du joueur de 20 ans. Il a aussi fait un gros travail de pressing. Je lui ai donné une petite tape sur l’épaule en disant: 'Continue tu es sur le bon chemin. Ne sois pas focus sur le but'. Même si c’est son rôle, il doit être focus sur d’autres tâches qui lui permettront de retrouver le chemin des filets."

>> La Ligue 1 est disponible via l'offre RMC Sport-Téléfoot

JGL avec Jean Bommel à Lille