RMC Sport

Ligue 1: Létang ne voit pas encore le LOSC champion

Concentré sur la fin de saison trépidante du LOSC, à deux doigts – et autant de journées – d’arracher le titre en Ligue 1, Olivier Létang n’entend pas considérer son club comme déjà sacré. Le président lillois n’a pas non plus souhaité parler du futur de Christophe Galtier.

Plus proche que jamais du titre de champion de France, ce qui constituerait le quatrième de son existence – après 1946, 1954 et 2011 –, le LOSC vit une fin de saison exaltante. Leader de Ligue 1 à deux journées de la fin, trois points devant le Paris Saint-Germain, Lille a son destin entre les pieds et n’a plus besoin que de quatre points pour être certain d’être sacré.

Nommé président en cours de saison en remplacement de Gérard Lopez, Olivier Létang ne souhaite pour autant pas (encore) se laisser griser. Au lendemain d'un nul probablement crucial pour le PSG à Rennes (1-1), le président de 48 ans sait que si le plus dur est peut-être fait, un faux-pas peut toujours arrivé, alors que les Dogues accueillent Saint-Etienne (16 mai) avant de se rendre à Angers (23 mai).

"Je combats l’idée que le LOSC est déjà champion"

"On a une opportunité. Je combats l’idée que le LOSC est déjà champion, je refuse de l’entendre, assure ce lundi Olivier Létang, interrogé par RMC Sport en marge d'une conférence de presse pour la présentation d'un sponsor. On est dans une position favorable, et il faut que l’on transforme cette opportunité en quelque chose de concret. Tout le monde est concentré sur une seule chose, le match qui arrive, celui de Saint-Étienne. Cela peut paraître un poncif ou être évident, mais c’est tellement vrai. (…) On ne se pense pas plus beau que ce que l’on est."

Egalement questionné sur l’avenir de son entraîneur Christophe Galtier, qui a su tirer la quintessence de son groupe cette saison et offrir aux supporters lillois un jeu emballant couplé à un état d’esprit de guerrier, le dirigeant ne souhaite pas non plus se précipiter et se projeter au-delà des deux dernières rencontres avec son coach. "On le dit depuis plusieurs semaines déjà : le plus important, c’est toujours le club, et de se concentrer sur ce que l’on fait."

Proche de réaliser un véritable exploit à la tête des Dogues, Galtier est sous contrat avec le LOSC jusqu’en juin 2022. Mais sa saison lilloise a fini d’attiser les convoitises, tandis que son nom a été avancé pour cet été du côté de l’OGC Nice ou de l’Olympique lyonnais.

Romain Daveau avec Jean Bommel à Lille