RMC Sport

Lorient-PSG: Icardi sauve un point pour Paris, Ramos exclu

Pour sa dernière sortie en 2021, le PSG s'est montré peu inspiré à Lorient (1-1) au stade du Moustoir. En infériorité numérique dans les dix dernières minutes, les Parisiens ont été sauvés dans le temps additionnel par Mauro Icardi.

Les hommes de Mauricio Pochettino ont évité le pire ce mercredi face à Lorient au Moustoir (1-1), mercredi soir dans le cadre de la 19e journée de Ligue 1. Privée de Sergio Ramos au coup d’envoi, la défense parisienne a pris l’eau en première période (11 tirs concédés à la pause) et aurait pu concéder l’ouverture du score par Terem Moffi, mais l’attaquant des Merlus a manqué son face-à-face devant Keylor Navas, puis n’a pas trouvé le cadre quelques minutes plus tôt.

La punition pour les Parisiens est finalement arrivée des pieds de Thomas Monconduit, bien décalé par Enzo Le Fée et buteur d’une superbe frappe à l’entrée de la surface. A la rue en défense, le PSG n’a pas été bien plus heureux en attaque malgré 80% de possession, puisque Mauro Icardi a vu sa frappe frôler les buts de Paul Nardi, alors que Lionel Messi a trouvé le poteau pour la sixième fois depuis le début de la saison.

Aucun tir cadré en onze tentatives

Pas satisfait de la copie rendue en première période, Mauricio Pochettino a décidé de faire entrer Sergio Ramos pour stabiliser sa défense, mais le PSG a tout de même concédé des occasions, Armand Laurienté ayant manqué le break. En attaque, les Parisiens se sont montrés brouillons, notamment Angel Di Maria, auteur d’un improbable loupé face au but après un gros travail de Lionel Messi.

Paris a attendu la 80e minute pour cadrer sa première tentative, Messi butant sur Nardi. La soirée a finalement été sauvée par Mauro Icardi, buteur de la tête dans le temps additionnel. Le calice jusqu'à la lie, Sergio Ramos a pris son premier carton rouge en Ligue 1 après 40 minutes passées sur la pelouse du Moustoir.

Pour la dernière de l'année 2021, le PSG concède son quatrième nul de la saison. Pas de quoi contester le statut de champion d'automne déjà acquis, mais les doutes dans le jeu sont toujours aussi présents. Le scénario est cruel pour Lorient, qui reste 19e de Ligue 1.

AS