RMC Sport

Nice-Lille : Ben Arfa s’éteint devant Deschamps

Auteur d’un match quelconque face à Lille (0-0), ce dimanche (12e journée de Ligue 1), l’attaquant niçois Hatem Ben Arfa n’a pas dû épater le sélectionneur de l’équipe de France Didier Deschamps, présent à l’Allianz Riviera, à quatre jours de la liste pour les matches amicaux face à l’Allemagne et l’Angleterre.

On s’est ennuyé ferme ce dimanche à l’Allianz Riviera, où Nice et Lille se sont séparés sur un résultat nul (0-0). Au milieu de ce marasme et d’un nombre record de fautes cette saison (50), Sofiane Boufal côté lillois et surtout Hatem Ben Arfa côté niçois n’ont pas réussi à élever le niveau de leur équipe. Dommage, car Didier Deschamps était présent dans les tribunes de l’enceinte azuréenne.

Plus que l’ancien Angevin, qui semble avoir perdu sa fraicheur et son sens du dribble (23 ballons perdus !), c’est surtout HBA qui avait une belle carte à jouer à quatre jours de l’annonce de la liste pour les matches amicaux de l’équipe de France face à l’Allemagne et l’Angleterre, les 13 et 17 novembre.

Un déchet inhabituel

A l’image de ses partenaires, l’international tricolore (13 sélections) marque le pas. Malgré quelques éclairs, dont une belle remontée de balle conclue par un tir détourné par Vincent Enyeama (60e), l’Aiglon n’a eu son rendement habituel (20 ballons perdus, 58% de passes réussies). Une copie insuffisante pour Didier Deschamps ? Réponse jeudi lors de la conférence de presse du sélectionneur des Bleus.