RMC Sport

OL: Aulas en remet une couche sur Eyraud, "un peu simpliste" avec les supporters

Dans un entretien accordé au Parisien, Jean-Michel Aulas est revenu sur le départ de Jacques-Henri Eyraud de la présidence de l'OM. Le dirigeant de l'OL

Pas sûr que Jean-Michel Aulas ait versé une larme au moment de l'annonce du départ de Jacques-Henri Eyraud de la présidence de l'OM. Dans un entretien accordé au Parisien, le dirigeant de l'OL est revenu sur les vives tensions autour du désormais ex président olympien, notamment de la part des supporters. Et ne semble pas surpris de l'issue du dossier.

"C'est un rappel pour tous ceux qui ne pratiquaient pas les discussions ou les échanges. Le b.a.-ba d'un manager de club, c'est d'instaurer une relation de confiance avec les salariés, avec les supporters, qui plus est dans un club de foot d'une grande ville. On a toujours pratiqué cela à Lyon, parfois avec succès, parfois avec difficulté, rappelle Jean-Michel Aulas. Ce qui est arrivé à Marseille était inexorable."

"C'était un peu simpliste de la part du président de Marseille d'avoir occulté les supporters"

Et de citer un ancien président de l'OM qu'il connaît bien et que les supporters ont toujours dans leur coeur: "Bernard Tapie avait réussi à instaurer cette relation privilégiée avec les supporters. C'est une piqûre de rappel pour ceux qui l'auraient oublié. C'était un peu simpliste de la part du président de Marseille d'avoir occulté cette force incroyable des supporters dans le club", ajoute le président de l'OL.

Début mars dans Sud Ouest, Jean-Michel Aulas parlait déjà d'issue "inéluctable": "C’est malheureux pour lui car c’est quelqu’un d’intelligent mais qui a peut-être sous-estimé la portée de la communication qu’on peut avoir par rapport à l’environnement marseillais, a poursuivi le patron des Gones, qui s’est régulièrement accroché avec Eyraud. J’étais persuadé que ça ne pourrait pas durer car il y avait quand même des réactions d’une violence que je n’approuve pas mais qui faisaient que la rupture était trop consommée."

https://twitter.com/apobouchery Apolline Bouchery Journaliste RMC Sport