RMC Sport

OL-Lille: distancés, les Lyonnais croient encore au podium

Quatrième de Ligue 1 après sa défaite face à Lille (2-3), l’OL compte quatre points de retard sur le podium à quatre journées de la fin. Mais les Lyonnais promettent qu’ils n’ont pas abdiqué dans la course à la Ligue des champions.

L’OL est inévitablement le grand perdant de la 34e journée de Ligue 1. Après avoir mené 2-0, les Lyonnais sont tombés de très haut en s’inclinant finalement face à Lille (2-3), dimanche. Le titre semble désormais une ambition lointaine alors qu’un trou s’est créé avec le podium. Les hommes de Rudi Garcia - suspendu et privé de banc dimanche soir - sont désormais quatrièmes à quatre points de Monaco, leur futur adversaire, dimanche prochain (21h, 35e journée). Mais ils veulent encore croire en leurs chances de qualification en Ligue des champions.

"Les espoirs de podium ne s'envolent pas du tout"

"Le scénario et le résultat sont terribles, reconnaît Claude Fichaux, entraîneur-adjoint de Garcia. On est arrivé dans le vestiaire abattu. Mais l'abattement doit être vite digéré car dès mardi il faudra recommencer une semaine car nous avons un match tout aussi important à Monaco. Les espoirs de podium ne s'envolent pas du tout. On ne peut pas se permettre de dire ça. Il reste quatre matches, douze points. Nous affrontons un concurrent direct, Monaco, la semaine prochaine. Si nous gagnons, nous reviendrons à un point."

"C'est un peu récurrent de ne pas pouvoir enchaîner deux mi-temps de très haut niveau, poursuit-il. Certes nous avons eu un match mercredi (contre Monaco en quart de finale de Coupe de France, ndlr), joué à dix en seconde période mais il n'y a pas que cela. Nous avons mis ce qu'il fallait pour mener 2-0 devant le leader de la Ligue 1 et on doit défendre beaucoup mieux ensuite. Physiquement, on travaille bien et les joueurs sont frais. Mais ceux qui ont joué mercredi ont souffert et nous avons dû opérer des changements pour des joueurs en difficulté. On cherche, mais visiblement nous n'avons pas encore trouvé la clé pour livrer un match complet."

"Nous avons laissé Lille trouver sa confiance"

Pris de vitesse par Burak Yilmaz sur le but de la victoire, Marcelo affichait aussi une grande déception. Mais le défenseur brésilien veut entretenir la flamme dans la course au podium. "C'est un sentiment de frustration qui prédomine, reconnait-il. Nous avons très bien joué la première période avec deux buts. C'est très dur pour moi et tous les joueurs. Je ne veux pas trouver d'excuses. C'est nous qui avons laissé Lille trouver sa confiance au cours du match. Et en prenant confiance, les Lillois ont commencé à très bien jouer. Le coup franc de Yilmaz est bien frappé et on ne peut rien faire. C'était à un moment crucial avant de terminer la première période. Yilmaz est un joueur très opportuniste. Quand Lille est revenu de la mi-temps, il avait pris de la confiance et ça été dur pour nous. Maintenant, il faut continuer à regarder devant nous."

NC avec Edward Jay