RMC Sport

OL: Bosz satisfait de l’apport de "joueurs peut-être plus intelligents"

Peter Bosz s’est présenté face à la presse ce mercredi à deux jours du match de l’OL contre Troyes, en ouverture de la troisième journée de Ligue 1. L’entraîneur néerlandais s’est félicité de l’apport de certaines recrues, alors que les Gones visent une deuxième victoire en championnat.

Vainqueur dans la douleur face à Ajaccio (2-1) lors de la première journée de la saison, l’Olympique Lyonnais a ensuite été privé de son déplacement à Lorient en raison de la pelouse impraticable au Moustoir. Avant la réception de Troyes, pour ce qui constituera seulement le deuxième match des Gones, Peter Bosz s’est montré satisfait de la progression de son équipe. Le coach néerlandais smeble heureux de ce qu’il voit à l’entraînement où les recrues comme Alexandre Lacazette ou Corentin Tolisso partagent leur expérience du top niveau.

"Il y a plusieurs choses pour expliquer cela. Il y a des joueurs qui sont peut-être plus intelligents qui sont là maintenant, a ainsi estimé l’entraîneur néerlandais ce mercredi face à la presse. Peut-être aussi que les joueurs qui étaient déjà là la saison dernière comprennent mieux ce que l’on veut en tant qu’entraîneur. Il y a aussi un peu plus d’expérience."

>> Revivez la prise de parole de Peter Bosz avant OL-Troyes

Bosz fier des jeunes Gusto et Lukeba

Après une saison 2021-2022 décevante où Lyon a raté la qualification européenne, Peter Bosz n’a plus le droit à l’erreur. Le technicien le sait, les premiers matchs pourraient déjà influer sur la suite de son aventure dans le Rhône. Heureusement pour lui, outre l’apport des recrues, il peut aussi compter sur le bon apprentissage de jeunes formés à l’OL. C’est par exemple le cas de Gusto et Lukeba qui doiven confirmer les belles choses montrées l’an passé.

"On parle de l’Académie, la saison dernière on a joué pas mal de temps avec Malo Gusto et Castello Lukeba. Ils avaient 18 ans et maintenant ils ont 19 ans donc un an de plus d’expérience, a encore rappelé Peter Bosz. J’espère qu’ils ne feront pas les mêmes fautes qu’ils ont fait la saison passée. Il y a pas mal de raisons (pour expliquer notre progression)."

Face à Troyes, un adversaire à sa portée sur le papier, l’Olympique Lyonnais espère signer une nouvelle victoire et rester la seule équipe avec le PSG à prendre six points en deux matchs. De quoi lancer une bonne dynamique pour cette campagne 2022-2023 placée sous le signe de la reconquête.

Jean-Guy Lebreton avec Edward Jay