RMC Sport

OL: "Chaque semaine, ils appelaient mon agent", Lacazette dévoile le forcing de l'OL pour le faire revenir

Dans une interview accordée à Free Ligue 1, Alexandre Lacazette a évoqué son choix de revenir à l'Olympique Lyonnais. Sollicité depuis plusieurs mois par les dirigeants rhodaniens, l'ancien capitaine d'Arsenal explique avoir été séduit par le projet mais également par le fait de se sentir désiré au sein d'un club dans lequel il assume désormais d'importantes responsabilités.

Un but, une passe décisive et une acclamation le brassard de capitaine autour du bras: Alexandre Lacazette ne pouvait pas rêver meilleur retour au Groupama Stadium, devant les supporters lyonnais, à l'occasion du match de la première journée de Ligue 1 contre Ajaccio il y a une semaine (2-1). Avant la deuxième journée, qui verra l'OL se déplacer dimanche sur la pelouse dessechée de Lorient, si le match est maintenu, le néo-capitaine lyonnais a répondu aux questions de Free Ligue 1 lors d'une interview.

Revenu à l'OL après cinq saisons passées à Arsenal, Lacazette a évoqué ce comeback dans son club formateur à l'âge de 31 ans. "J'ai rencontré le président (Jean-Michel Aulas, ndlr) et Vincent Ponsot (directeur général, ndlr) au mois de mars. Et dès le mois de mars, j'ai senti vraiment une volonté de leur part (de le faire revenir, ndlr)", explique dans un premier temps Lacazette.

"Ressentir de l'amour pour le joueur"

Avant de rentrer dans les détails de la méthode Aulas-Ponsot: "Honnêtement, chaque semaine, ils appelaient mon agent. Moi, je voulais prendre mon temps, finir la saison. Déjà pour être professionnel par rapport à mon ancien club. Et ensuite, j'ai vu plusieurs offres. Vraiment le projet et l'envie qu'ils avaient, le fait qu'ils croyaient en moi, c'est ce qui a fait pencher la balance."

Au-delà du forcing réalisé pendant plusieurs semaines par les dirigeants lyonnais, c'est le discours de ces derniers qui a séduit l'ancien capitaine d'Arsenal. "Dès le mois de mars, j'ai senti vraiment une volonté de leur part, et c'est un peu ce qui m'avait manqué dans mes dernières années. Ce ressenti d'être voulu, avoir ce côté un peu... de l'amour envers le joueur", explique Lacazette.

Une équipe revancharde

Capitaine de l'OL à quelques reprises avant son départ pour Arsenal en 2017, l'attaquant a désormais endossé ce statut avec assurance pour la saison à venir. "C'est un nouveau rôle que j'ai et qui me fait plaisir", explique-t-il, avant d'évoquer le début de saison lyonnais: "Tout n'est pas encore parfait, mais il y a beaucoup de volonté de la part des joueurs."

"Ils sont assez revanchards par rapport à la saison précédente (terminée à la 8e place, ndlr). Il y a beaucoup d'engouement des fans et ça va vraiment nous aider", ajoute Lacazette. Son retour et celui de Corentin Tolisso ont en effet permis aux supporters d'oublier en partie la saison précédente. Les deux anciens Gones de retour à la maison seront très attendus. Et Ludovic Giuly, désormais adjoint de Peter Bosz, également présent lors de l'interview, l'assure: "Lacazette sera dans les deux meilleurs buteurs (du championnat, ndlr) mais aussi dans les meilleurs passeurs".

DM