RMC Sport

OM: comparaison avec Ronaldo, polyvalence, forme... Alexis Sanchez séduit déjà Tudor

Recruté cette semaine par l’Olympique de Marseille, Alexis Sanchez débarque sur la Canebière avec un statut à part. Déjà apte à postuler à une place dans l’équipe qui affrontera Brest, dimanche (20h45), le Chilien de 33 ans impressionne par son professionnalisme et sa polyvalence.

A peine arrivé, déjà adopté. Accueilli en véritable rockstar par les supporters de Marseille mardi soir, Alexis Sanchez a depuis participé à deux entraînements avec sa nouvelle équipe. Il n’en fallait pas plus pour que le Chilien de 33 ans séduise tout le monde à l’OM.

Présents en conférence de presse vendredi avant le match à Brest (20h45, 2e journée de Ligue 1), Jordan Veretout et Igor Tudor ont confié leur satisfaction de pouvoir compter sur l’ancien attaquant de l’Inter Milan dans leur effectif. "C’est un top joueur", admire le milieu français.

>> Revivez la conférence de presse d'Igor Tudor et Jordan Veretout avant Brest

"C'est un garçon que je n'ai entraîné que deux fois, du peu que j'ai vu jusqu'à maintenant, c'est vrai qu'il y a des choses en commun avec Cristiano Ronaldo, a répondu Tudor à un journaliste qui osait la comparaison, dans le professionnalisme, avec "CR7". Notamment quant au travail acharné. C'est quelqu'un qui se dédie vraiment à son travail, qui a envie de bien faire. J'espère qu'il pourra devenir une référence pour l'équipe."

"Il ne faut pas s'attendre à ce qu'il soit au top de sa forme tout de suite"

Sanchez sera d’ailleurs de la partie dès dimanche, son entraîneur l’a confirmé. "On verra comment l'utiliser et à quel poste il pourra jouer", a dans un premier temps indiqué le Croate, avant de s’épancher davantage sur l’utilisation qu’il compte faire de sa nouvelle star. "Il peut jouer à tous les postes offensifs, sur la droite, la gauche, au centre. On va le voir bouger. Quand on a un joueur aussi fort, qu'il soit dix mètres un peu plus à droite ou à gauche, ça ne change pas grand-chose."

Igor Tudor devra en tout cas s’en tenir à une intégration progressive à l'équipe d’Alexis Sanchez. Qui, à l'Inter, était cantonné à un rôle de "supersub" très performant lors de ses entrées. "C'est un joueur qui s'est toujours bien entraîné, même quand il ne jouait pas, détaille Tudor. Et ça, ça peut faire la différence. L'année dernière, ce qu'il a montré sur les matchs qu'il a joués m'a beaucoup plu. C'est vrai qu'il n'a pas joué durant la préparation avec l'Inter. Donc il ne faut pas s'attendre à ce qu'il soit au top de sa forme tout de suite, ça peut prendre environ un mois je pense. Mais à partir de ce moment-là, il sera prêt."

Romain Daveau Journaliste RMC Sport