RMC Sport

OM-OL : "gros match", "ambiance de fou"… on n’a pas vu la même chose que les Marseillais

William Vainqueur

William Vainqueur - AFP

Après leur match nul contre l’OL dimanche soir au Vélodrome, en clôture de la 6e journée de L1 (0-0), les joueurs de l’OM ont tenu un discours optimiste face aux médias. Un peu en décalage avec le triste spectacle proposé dans ce choc des Olympiques.

William Vainqueur a joué au FC Nantes et à la Roma dans sa carrière. Il sait donc ce qu’est un stade bouillant. Et ce n’était clairement pas le cas de ce Vélodrome à moitié vide dimanche soir pour OM-OL en clôture de la 6e journée de Ligue 1 (0-0). Malgré le triste spectacle, aussi bien en tribunes que sur la pelouse, le milieu de terrain de 27 ans s’est fendu d’un tweet un peu lunaire après la rencontre : « Gros match ce soir et bon point pris face à Lyon malgré tout. Quelle ambiance, le Vél c’est un truc de fou ». Il n’est pas rare qu’une nouvelle recrue tente de se mettre les supporters dans la poche, mais là c’est un peu grossier quand même…

>> OM-OL : discrétion, excitation... comment McCourt a vécu sa première

A moins que Vainqueur ne se soit laissé convaincre par le discours très optimiste de ses partenaires devant les médias. « Je trouve que l’équipe monte en puissance et ça il ne faut pas l’oublier, a expliqué Florian Thauvin. Il n’y a pas d’urgence, même si on a besoin de prendre des points pour remonter au classement. Il faut souligner les bons matchs et la progression de l’équipe. »

>> OM-OL, les questions qu'on se pose : le Vélodrome à moitié vide, la goal line et le but refusé, la présence de McCourt...

Passi : « On a bien négocié ce match »

Avec une seule victoire en cinq journées, cet OM, 15e du classement, ne donne pas franchement l’impression de monter en régime. Bafétimbi Gomis défend pourtant lui aussi ce constat : « En tant que journalistes, vous devez vous apercevoir que ça n’a rien à voir avec nos premiers matchs dans l’intensité et la solidarité. L’équipe est en progression. »

Une volonté de trouver du baume au cœur d’une prestation décevante appuyée par Franck Passi. « On est tombé sur une belle équipe, avec de très bons joueurs, qui avait les armes pour nous faire mal. En même temps, on a ce sentiment de regrets car on aurait pu marquer sur la fin le but qui tue (…) On a bien négocié ce match. Si on avait marqué à la dernière minute et qu’on avait gagné, personne n’aurait rien eu à dire. » Pas sûr que tous les fans de l’OM aient la même analyse…

>> OM-OL : la première de McCourt vue par Twitter, c'est le seul moyen pour prendre du plaisir sur ce match

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur