RMC Sport

OM-PSG: Sampaoli face à Messi avec le Séville FC, top ou flop?

Entraîneur du FC Séville en 2016-2017, le coach de l’OM Jorge Sampaoli s’est frotté quatre fois à l’ancien Barcelonais Lionel Messi sur la scène espagnole. À quelques heures des retrouvailles pour le Classique OM-PSG dimanche au stade Vélodrome, le bilan n’est clairement pas à son avantage.

"J'ai joué contre Messi, je l'ai aussi dirigé." Avant d’avoir été le sélectionneur de Lionel Messi en sélection (2017-2018), Jorge Sampaoli fut son adversaire la saison précédente lorsqu’il fut aux commandes du FC Séville. Lors de l’exercice 2016-2017, le technicien argentin avait guidé l’équipe andalouse à la 4e place de la Liga, deux rangs derrière le Barça de Lionel Messi. Mais quid des confrontations directes et surtout de l’influence sur la Pulga?

Dès le mois d’août, Séville et Barcelone entraîné par Luis Enrique se retrouvent en Super Coupe d’Espagne. Les Catalans s’imposent 2-0 à l’aller. Lionel Messi est décisif avec une passe décisive pour Munir El Haddadi. Au retour, le Barça plie l’affaire avec une victoire nette 3-0. Messi signe le 3e but de la tête sur un centre de Lucas Digne.

Lionel Messi face à Séville
Lionel Messi face à Séville © AFP

Quatre matchs, quatre défaites

En Liga, le match aller a lieu le 6 novembre à Séville. Le Barça s’impose 2-1. Disposée en 4-1-4-1, la formation de Sampaoli peut s’appuyer sur des joueurs bien connus du public français comme Adil Rami, Steven Nzonzi, Pablo Sarabia ou encore Samir Nasri. Si Vitolo ouvre le score, Séville ne parvient pas à neutraliser l’Argentin, omniprésent sur le terrain. Servi par Neymar, Messi égalise avant la pause sur un tir à l’entrée de la surface de réparation. Puis l’Argentin s’offre une passe décisive sur le but de la victoire signé Luis Suarez.

La 3e et dernière opposition entre Sampaoli et Lionel Messi a lieu au Camp Nou à l'occasion du match retour. Comme s’il fallait renforcer l’arrière garde pour réduire l’influence de Messi, le FC Séville se présente cette fois avec une défense à cinq avec notamment Clément Lenglet axe droit. Un dispositif qui n’empêchera pas le Barça de s’imposer 3-0. Et Lionel Messi de briller une nouvelle fois grâce à un doublé.

Le bilan du "match" Sampaoli-Messi est donc largement en faveur de génie argentin avec quatre victoires en quatre matchs, trois buts et deux passes décisives. "On doit faire en sorte que Leo Messi soit loin de notre but", a déclaré vendredi Jorge Sampaoli à deux jours du choc OM-PSG au stade Vélodrome. Le technicien argentin sait vraiment de quoi il parle…

ABr