RMC Sport

Mercato: six choses à savoir sur Gerson, la pépite brésilienne convoitée par l’OM

Le milieu de terrain de Flamengo Gerson est annoncé dans le viseur de l’OM par la presse brésilienne ces derniers jours. Brillant au Brésil mais peu connu en Europe, qui est vraiment Gerson Santos da Silva?

L’Olympique de Marseille serait sur le point de s’attacher les services d’une nouvelle pépite brésilienne. Selon la presse locale, Gerson pourrait quitter Flamengo contre un chèque de 25 millions d’euros. Il rejoindrait ainsi Jorge Sampaoli, qui a pu le superviser ces dernières années. À 23 ans, le milieu de terrain, qui a déjà connu l'Europe, est plutôt expérimenté, avec un palmarès qui ne cesse de grandir.

Des débuts en Serie A à 19 ans

Gerson sort de deux saisons avec l’équipe professionnelle de Fluminense lorsque l’AS Rome jette son dévolu sur le jeune Brésilien. Alors âgé de 19 ans, il quitte son Brésil natal en 2016 et rejoint la Serie A où il restera trois ans. Beaucoup d’espoirs reposent en lui, comme en témoigne son prix d’achat: 18,6 millions d’euros. D’abord cantonné à un rôle de remplaçant en championnat, avec quatre petites rencontres dont deux titularisations en championnat pour sa première saison, Gerson profite de la Ligue Europa pour trouver du temps de jeu, dans une position d’ailier droit où il évoluait parfois à Rio.

La saison suivante sera plus fructueuse pour Gerson, qui profite de l’arrivée de Di Francesco sur le banc pour rapidement se montrer. Résultat: 24 matchs de Serie A en 2017-2018 (8 titularisations, 2 buts) et la découverte de la Ligue des champions (6 matchs), avec en prime des titularisations face à Chelsea et l’Atlético de Madrid.

Mais pour connaître enfin une place de titulaire indiscutable en Serie A, Gerson doit être prêté une saison à la Fiorentina. 40 matchs plus tard, dont 29 en tant que titulaire, il repart au Brésil, toujours à Rio de Janeiro, cette fois-ci du côté de Flamengo. Le club carioca débourse 11,8 millions d’euros pour le milieu de terrain qui lancera pleinement sa carrière sous le maillot noir et rouge.

Sept trophées en deux ans à Flamengo

Le retour de Gerson au Brésil est une réussite. 95 matchs depuis 2019 pour 6 buts, 10 passes décisives et surtout 7 titres. À savoir la Copa Libertadores en 2019, le championnat brésilien en 2019 et 2020, la Recopa Suedamericana (Supercoupe d’Amérique du Sud) en 2020, la Supercoupe du Brésil en 2019 et 2020 et le championnat carioca en 2020.

Justement, le championnat de l'Etat de Rio pourrait bien être à nouveau remporté par Flamengo cette année. L’équipe doit disputer la finale aller face à Fluminense, club formateur de Gerson, dans la nuit de ce samedi et dimanche. Le match retour est prévu le week-end prochain. Le milieu de terrain pourrait ainsi débarquer à Marseille avec un nouveau trophée en poche.

Une histoire tumultueuse avec la sélection, les J.O. en vue

La dernière apparition de Gerson sous un maillot du Brésil remonte à 2016 avec une rencontre amicale avec les U20. Cette année-là, le milieu de 19 ans refuse la sélection olympique et ne fait donc pas partie de l’effectif vainqueur de l’épreuve à domicile. Le sélectionneur Tite aurait même été sur le point de l’appeler avec les A en 2019, avant de se raviser, choisissant un seul élément par club brésilien lors d’une tournée de matchs amicaux.

Ce n’est pas la seule fois où Gerson décide de décliner la Seleçao puisque fin 2019, il refuse également d’être sélectionné pour une épreuve pré-olympique, jugé épuisé par une saison longue et couronnée de succès. Ce vendredi, Gerson a cette-ci annoncé "son immense bonheur et sa fierté" d'être appelé dans l’équipe olympique.

À 23 ans, le joueur est semble-t-il plus mature. C’est en tout cas ce qu’indique son sélectionneur André Jardine. "Les erreurs font partie du jeu et nous espérons que Gerson a mûri. Je le vois en ce moment merveilleux techniquement et mûr dans ce qu’il fait, explique-t-il. Il nous a déjà exprimé qu’il avait le désir de jouer dans n’importe quelle équipe".

Jardine ajoute à ce sujet que le joueur a également été supervisé pour l’équipe A et espère qu’il puisse "donner satisfaction comme il le fait à Flamengo". Le tournoi olympique de Tokyo doit se tenir du 22 juillet au 7 août. Si Gerson venait à y prendre part et que le Brésil allait loin dans la compétition, il manquerait la préparation avec l’OM ainsi que la première journée de champonnat, au minimum.

Son profil: un relayeur très actif

Si Gerson a évolué en position d’ailier droit à la Roma après avoir occupé ce poste à mi-temps sous le maillot de Fluminense, il s’est repositionné dans son poste originel depuis son passage à la Fiorentina: celui de milieu relayeur. Si son arrivée à Marseille venait à se confirmer, ce ne serait donc évidemment pas pour remplacer Florian Thauvin, qui prendra la direction du Mexique.

À son poste, Gerson ne se contente pas de couvrir sa zone et occupe une grande partie du terrain, avec un penchant pour le jeu offensif, un secteur où il est encore parfois aligné. Ses statistiques offensives moyennes s’expliquent par une prise de risque limitée et une volonté de créer des occasions avant tout plutôt que de les terminer. Le gaucher n’est donc pas un milieu défensif pur mais son rôle sur un terrain se situe sans contestation au cœur du jeu. Voilà pourquoi l’OM le veut, car les départs de Sanson et Lopez ont été seulement compensés par l'apport de Gueye, ni Cuisance ni Ntcham n'ayant été parvenus à s’imposer dans l'entrejeu.

Victime de racisme au Brésil

Fin décembre dernier, Gerson accuse le Colombien Juan Ramirez, milieu de Bahia, de racisme au cours d’une rencontre de championnat. Le Brésilien aurait reçu un "tais-toi, noir" de la part de son vis-à-vis. L’accusation s’est poursuivie sur les réseaux sociaux où Gerson dénonce des termes "inacceptables".

Il ajoutait alors dans son argumentation: "Il est dégoûtant de vivre avec le racisme et encore plus avec ceux qui minimisent ce crime. Je ne vais pas 'me taire'. Ma lutte, la lutte des Noirs, ne s'arrêtera pas. [...] Ils ne m'ont pas fait taire dans la vie, ils ne m'ont pas fait taire sur le terrain et ils ne diminueront jamais notre couleur de peau". S’il avait été écarté un temps de l’équipe, Ramirez a nié les accusations et le parquet de Rio a finalement clôt le dossier sans sanction, jugeant les preuves insuffisantes.

Récemment convoité par le Barça

Le FC Barcelone avait fait une première approche pour Gerson en 2015 avant que le joueur ne choisisse finalement la Roma, plus généreuse sur son offre. Ces derniers jours, la télévision espagnole annonçait que le club catalan s’était à nouveau penché sur le dossier en proposant 25 millions d’euros, un montant similaire à celui proposé par l’OM. D’autres clubs européens se sont également intéressés à Gerson récemment, et notamment l’Olympique Lyonnais selon un autre média brésilien, UOL. Et si le club lyonnais se renseigne sur Gerson, il est peu probable que cela soit seulement pour embêter son rival olympien, tant le joueur jouit d'une belle cote au Brésil, et maintenant en Europe.

Jules Aublanc Journaliste RMC Sport