RMC Sport

Mercato: Guendouzi dans le viseur de l'OM?

L’OM penserait à Mattéo Guendouzi pour renforcer son entrejeu la saison prochaine selon les informations du journal La Provence. Marseille privilégierait un prêt mais va devoir convaincre Arsenal et le milieu de 22 ans.

Un ancien titi du PSG sous le maillot de l’OM? Jamais utilisé en match officiel à Paris, Mattéo Guendouzi pourrait bien signer son retour en Ligue 1 sous le maillot du grand rival olympien. A en croire le journal La Provence, le nom du jeune milieu de 22 ans reviendrait avec insistance dans les discussions au sein de la direction marseillaise.

L’hypothèse d’un départ de Boubacar Kamara lors du mercato estival a pris corps, à un an de la fin de son contrat. En attendant de savoir si le minot quittera l’OM, ses dirigeants anticipent l’avenir et étudient plusieurs profils. Plus relayeur que récupérateur, Mattéo Guendouzi serait ainsi celui qui revient le plus souvent. Numériquement, il pourrait remplacer Boubacar Kamara mais l’idée d’associer les deux, comme chez les Bleuets ne serait également pas à exclure selon le quotidien.

Guendouzi "pas insensible" à l’OM

Auteur d’une saison encourageante lors de son prêt avec le Hertha Berlin (2 buts et 3 passes décisives en 24 matchs), Mattéo Guendouzi ne devrait pas voir le club allemand lever son option d’achat et le laisser rentrer à Arsenal.

La faute à la campagne mitigée des Berlinois en Bundesliga avec une décevante treizième place du classement. La faute aussi à une fracture du métatarse contracté contre Fribourg début mai (3-0). Forfait pour la fin de l’Euro Espoirs (31 mai - 6 juin), le joueur passé par le PSG et Lorient pourrait également manquer les JO de Tokyo cet été.

L’actuel coéquipier de Nemanja Radonjic ne serait pas opposé à une arrivée à l’OM. Le projet phocéen ne le "laisse pas insensible" selon La Provence. Mais il aurait aussi en tête de jouer l’Europe la saison prochaine. Sans qualification en Ligue Europa ou en Conference League, Marseille aurait un argument de moins pour le persuader de revenir en L1.

Et encore, il faudrait aussi trouver un accord avec Arsenal. Si Mikel Arteta ne compte pas sur lui et pourrait donc accepter de le laisser partir, l’OM aimerait un prêt, et ainsi se renforcer à moindre coût. Problème, le club londonien pourrait préférer un transfert sec pour son joueur dont le contrat s’achèvera en juin 2022.

>> La Bundesliga est à suivre via l'offre RMC Sport-beIN Sports

JGL