RMC Sport

OM: Valbuena allume les Marseillais, "80% de l’effectif doit partir"

Piqué par l'élimination marseillaise en Coupe de France, dimanche contre Canet (N2), Mathieu Valbuena assure que le salut de l'OM passera par un départ de la quasi totalité des joueurs. Et n'apporte encore du crédit qu'à quatre membres de l'effectif actuel.

Après sa déconvenue dimanche sur le terrain du Canet-en-Roussillon (2-1), club de National 2, l’OM cristallise les moqueries et les critiques de toutes parts. Même d’anciennes figures du club. Mathieu Valbuena, chroniqueur à RMC Sport et ancien Olympien (2006-2014), a fustigé ce lundi dans Top of the Foot sur RMC cette terrible élimination en 16es de finale de la Coupe de France face à une équipe qui évolue en quatrième division.

"La saison va être longue pour l’Olympique de Marseille. Même s’il y a un entraîneur qui arrive, les joueurs, ce sont toujours les mêmes. (…) Si tu ne connais pas le football et que tu regardes le match, tu avais l’impression que Canet-en-Roussillon, c’était les professionnels, et que Marseille, c’était les amateurs. (…) C’était honteux d’avoir produit un tel spectacle. J’ai l’impression que les joueurs ont perdu leur football. Parce qu’ils l'ont, l’envie. Mais techniquement, les choses simples, ils n’y arrivent plus."

Di Meco: "Là, on a creusé encore un peu plus"

Avant d’aller encore plus loin dans ses propos, particulièrement remonté face au visage proposé par une équipe également larguée en Championnat, où elle occupe une insuffisante huitième place, à seize points du quatuor de devant et des places qualificatives pour la Ligue des champions. "80% de l’effectif doit partir, renchérit Valbuena. Aujourd’hui, il y a (Pape) Gueye, Álvaro (González), le petit (Boubacar) Kamara et (Steve) Mandanda. Le reste, out. Il vaut mieux payer, pour ceux qui sont encore sous contrat, et t’en débarrasser. Il faut repartir sur d’autres choses. (…) Si on veut du renouveau à Marseille, ça passe par du renouveau."

Alors que le propriétaire américain Frank McCourt a fait un grand ménage à la tête du club et annoncé mardi dernier sur RMC vouloir faire de Marseille un club à nouveau capable d’aller gagner la Ligue des champions, cette élimination face à des amateurs fait particulièrement tache. Alors, l’OM a-t-il touché le fond, dimanche?

"Oui, oui, ne mâche pas Eric Di Meco, consultant RMC Sport. Elle était déjà mal embarquée, cette saison, avec l’élimination en Ligue des champions. Et là, on a creusé encore un peu plus. En Coupe de France, on (les anciens footballeurs) est tous passés à la trappe sur un premier tour, face à une équipe beaucoup plus faible, sur un match au mois de janvier où il fait froid et où le terrain n’est pas bon. (…) Mais là, ce qui est terrible, c’est que tu es battu logiquement, par le jeu, et contre une équipe qui s’est arrêtée (de jouer) pendant plusieurs mois. Là, s’ils n’ont pas honte, c’est un autre problème."

Romain Daveau Journaliste RMC Sport