RMC Sport

PSG: Cavani a une préférence pour l'Espagne, selon sa mère

La mère d'Edinson Cavani assure que l'attaquant du PSG souhaite poursuivre sa carrière en Europe la saison prochaine. Avec une préférence pour l'Espagne, bien loin de l'Argentine ou de l'Uruguay où il est annoncé.

Le débat fait rage pour connaître l'identité du futur club d'Edinson Cavani, en fin de contrat avec le PSG à la fin de la saison. L'hypothèse d'un départ à Boca Juniors a été évoquée ces dernières semaines. Mais Cristian Rodriguez, ancien joueur du PSG et partenaire de "Matador" en sélection, a changé la donne en indiquant mardi qu'il allait revenir en Uruguay pour jouer à Penarol, club basé à Montevideo, pour qui il a joué lorsqu'il était enfant. "J’ai la permission d’Edi pour le dire. Il va venir à Penarol", avait affirmé l’ancien joueur du FC Porto, qui évolue dans le club de la capitale uruguayenne.

Cavani confiné avec sa maman

Le quotidien uruguayen Ovacion Digital a interrogé la mère du joueur, actuellement confinée... avec son fils en Uruguay. Cette dernière a donné une autre version tout en voulant mettre fin aux débats sur l'avenir de l'ancien joueur, qui a également joué au Nacional, grand rival de Penarol en Uruguay.

"Je ne veux pas que les controverses se poursuivent, a confié Berta Gomez. Si elles se terminaient, ce serait mieux. Il a joué à Nacional et à Penarol mais aussi ici à Salto quand il était petit. Le premier club dans lequel il a joué quand il avait six ans était Nacional parce que le club l'a choisi. Il préfère ne pas dire quelle équipe il aime le plus. Mais il n'a jamais été un fan des deux."

"L'Espagne lui plairait le plus"

Pour elle, le débat n'a de toute façon pas lieu d'être puisque son fils privilégie une autre destination après son aventure au PSG. "Heureusement aujourd'hui, de nombreux clubs s'intéressent à lui, confie-t-elle. De tous les côtés. Il ne sait pas où il ira et il reste trois mois. Il est temps de réfléchir. Mais il ne pense toujours pas à rentrer en Uruguay. Aujourd'hui, il pense à rester en Europe, et l'Espagne lui plairait le plus. Mais beaucoup de clubs le suivent."

En février dernier, la mère de Cavani s'était confiée dans la presse espagnole pour pester contre le refus du PSG de libérer son joueur. "C'est compliqué, mais il veut jouer à l'Atlético, avait-elle déclaré. Si ce n’est pas maintenant, ce sera sûrement l’été prochain. Ce serait formidable que ce soit le cas et nous le souhaitons depuis des années, mais cela ne dépend pas, maintenant, de mon fils, mais du Paris Saint-Germain et de l'Atlético de Madrid."

dossier :

Edinson Cavani

NC