RMC Sport

PSG: délai, opération, fin de saison... les scénarii possibles pour Neymar

Interrogé par RMC Sport, le Docteur Cyrille Cazeau, chirurgien orthopédiste spécialisé dans la chirurgie du pied, a évoqué la blessure au pied de la star du PSG Neymar. Et ses conséquences.

Le PSG tremble depuis que Neymar a quitté le Parc des Princes blessé, mercredi dernier, à l’occasion des 16e de finale de Coupe de France face à Strasbourg. Sans doute forfait pour les deux matchs des huitièmes de finale de la Ligue des champions contre Manchester United, l’attaquant brésilien est a priori touché au cinquième métatarsien du pied droit. Le même qu’il s’était fracturé l’an dernier à la même époque.

Bien que le diagnostic final ne soit pas encore connu, plusieurs hypothèses sont possibles. "Peut-être est-ce une lésion de la cheville, de l’avant-pied, on ne sait pas", rappelle le Docteur Cyrille Cazeau, chirurgien orthopédiste spécialisé dans la chirurgie du pied, interrogé ce lundi par RMC Sport.

Le Docteur Cazeau craint une récidive précoce

"Parmi les hypothèses les plus probables en dehors de la cheville, il pourrait s’agir d’un arrachement d’un gros tendon qui s’insère à la base de ce cinquième métatarsien, soit d’une récidive de la fracture", poursuit-il.

En cas de nouvelle fracture, c'est la tuile pour le PSG, qui devra composer sans sa star encore plus longtemps que prévu. "S'il s’agit d’un mauvais montage chirurgical au départ avec une récidive précoce ça posera des problèmes très importants, confirme Docteur Cazeau. Il s’agirait de traiter, cette fois, un os pathologique. La réparation chirurgicale serait plus longue que la première fois."

Neymar absent jusqu'à la Copa America ?

Un couac pas si étonnant que ça pour le chirurgien qui évoque une reprise du sport "trop tôt à cause de la pression pour la Coupe du monde". "Le traitement ou le suivi n’aurait pas été efficace, selon lui. Se recasser un os qui contient une vis, ça pose des questions sur la solidité du montage et la consolidation de la fracture du départ."

Si ce scénario se confirme, l'indisponibilité de Neymar pourrait durer jusqu'au mois de juin, pour la Copa America (14 juin - 17 juillet). "On peut s'attendre à voir Neymar absent jusqu'à cet événement sous la pression de la Fédération brésilienne", avance le chirurgien. Les supporters parisiens n'ont pas fini de trembler.

Aurélien Brossier avec Aurélien Tiercin