RMC Sport

PSG: Galtier confie avoir "été touché" par les critiques lors de son arrivée à Paris

Invité de Télématin, ce mardi sur France 2, Christophe Galtier est revenu sur la défiance et les remarques qui ont accompagnée sa nomination à la tête du PSG l’été dernier. Le coach de 56 ans reconnaît avoir mal vécu ces nombreuses critiques.

En attendant de retrouver une partie de son effectif pour reprendre l’entraînement, ce mercredi au Camp des Loges, Christophe Galtier suit avec attention la Coupe du monde 2022. L’entraîneur du PSG se dit "heureux et fier" de voir les performances de ses joueurs au Qatar, à l’image de Kylian Mbappé, Lionel Messi, Neymar ou Achraf Hakimi, même s’il redoute des blessures. Invité de Télématin, ce mardi sur France 2, le coach du club de la capitale en a profité pour revenir sur le contexte de sa nomination l’été dernier. En confiant avoir été blessé par la défiance et les remarques qui ont accompagnée son arrivée dans la ville lumière.

"Ça fait un peu mal, évidemment que ça touche. On oublie tout ce qu’on a fait, parce que j’ai eu un réel parcours avant. Évidemment que je n’ai pas le parcours d’autres entraîneurs qui ont des victoires en Ligue des champions ou des parcours européens. J’ai trouvé les critiques difficiles mais c’est aussi une énorme source de motivation (…) C’est beaucoup plus difficile pour la famille que pour le joueur ou l’entraîneur. On est dans une génération où il y a les réseaux sociaux et il faut se protéger de cela."

"Le plus difficile, c’est d’expliquer ses choix"

Cinq mois après son intronisation (presque jour pour jour), Galtier assure désormais être pleinement épanoui au PSG. Le natif de Marseille savoure son quotidien, sur et hors du terrain: "J’ai été bien accueilli par le club les supporters. Tous les jours avec mon épouse, quand j’ai un peu de temps libre, on visite la plus belle ville du monde. Les Parisiens sont bienveillants avec nous, je les en remercie, c’est la capitale et c’est pour moi la plus belle ville du monde."

Une ville où le coach de 61 ans doit faire cohabiter de nombreuses stars, en gérant les temps de jeu, les susceptibilités et les égo. "Le plus difficile c’est sur le plan humain, d’expliquer des choix. Je ne pense pas qu’il faille imposer, il faut amener les joueurs à prendre la même direction", illustre Galtier. Après quinze journées, Paris est solidement installé en tête de la Ligue 1, avec la meilleure attaque (43 buts), la meilleure défense (9 buts) et 5 points d’avance sur Lens. Les coéquipiers de Kylian Mbappé sont également qualifiés en 8es de finale de la Ligue des champions, où ils affronteront le Bayern Munich (14 février, 8 mars). Le PSG reprendra la compétition dix jours après la finale du Mondial 2022, en recevant Strasbourg en championnat le 28 décembre (21h).

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport