RMC Sport

PSG: l’UNFP apporte son soutien à Rabiot, après sa mise à l'écart

Adrien Rabiot

Adrien Rabiot - FRANCK FIFE / AFP

L'Union nationale des footballeurs professionnels a publié un communiqué ce mardi pour apporter son soutien à Adrien Rabiot, mis sur la touche par le PSG pour avoir témoigné son envie de quitter le club à la fin de son contrat.

"L'UNFP soutient Adrien Rabiot et l’encourage, pour tous les footballeurs qui évoluent en France, à aller jusqu’au bout de son engagement au 30 juin 2019, qu’il puisse être maître de sa carrière, qu’il puisse décider, comme n’importe quel autre salarié français, de son avenir professionnel". L'Union nationale des footballeurs professionnels s'est fendue d'un communiqué ce mardi pour s'insurger contre le choix du PSG d'écarter Adrien Rabiot du groupe "pour une durée indéterminée". 

Le directeur sportif du club Antero Henrique a annoncé la nouvelle lundi, en expliquant que cette décision faisait suite au souhait du joueur de "quitter le club en étant libre à la fin de la saison, soit à l’expiration de son contrat". 

Une "faute grave" du PSG"

En agissant de la sorte, le PSG "se met à la faute – faute grave !, estime l'UNFP. Car l’une des obligations qui incombe à un employeur est de fournir un travail à son salarié ainsi que les moyens de le réaliser". Le syndicat félicite dans un même temps "le comportement contractuel et social exemplaire" d'Adrien Rabiot, qui a "dès 2009 signé un accord de non-sollicitation (ANS) avec le club parisien, c’est-à-dire qu’il ne pouvait plus s’engager pour un autre club".

En considérant tous ces points, "l'UNFP en appelle au ministère des Sports et à la LFP – à ses commissions – pour que les règles sportives et sociales soient respectées, plus généralement pour que le droit s’applique".

C. P.