RMC Sport

PSG: "Les dirigeants ont toujours voulu Messi", confie Pastore

Première signature phare du PSG sous pavillon qatari, Javier Pastore a accordé ce mercredi une interview à AS dans laquelle il revient sur son arrivée à Paris, son rôle de précurseur au sein du projet parisien ou même la volonté éternelle des dirigeants du club de la capitale d’attirer Lionel Messi.

Alors que le PSG se prépare à disputer une demi-finale aller de Ligue des champions face à Manchester City ce mercredi (21h, à suivre sur RMC Sport 1), Javier Pastore débarquait dans la capitale il y a près de dix ans. En 2011, l’Argentin rejoignait le PSG et devenait le joueur le plus cher de l’histoire de la Ligue 1, depuis largement devancé par Kylian Mbappé ou encore Neymar.

>> PSG-Manchester City: les infos en direct

Dans un entretien accordé à AS, l’ancien pensionnaire du PSG est revenu sur les coulisses de son arrivée à Paris. Courtisé par toutes les plus grosses écuries italiennes, l’Argentin revient sur le rôle décisif à l'époque de Leonardo dans sa venue au PSG.

>> Découvrez les offres de RMC Sport et suivez en exclusivité PSG-Manchester City

"Les grands clubs italiens étaient intéressés, rappelle Pastore. Nous avons joué la finale de la Coppa Italia cette année-là contre l’Inter et l’entraîneur était Leonardo. Après le match, il me dit qu’il avait la possibilité de rester à l’Inter ou d’aller au PSG en tant que directeur sportif, mais qu’il voulait compter sur moi dans les deux options. C’est là que la relation avec Leonardo, qui va ensuite au PSG, a commencé. J’étais en Copa America avec l’Argentine et il m’appelait tous les jours pour me convaincre d’aller au PSG, mais je n’ai pas décidé ce mois-là. Dès que la Copa s’est terminée, nous avons vu les offres et un jour j’ai rêvé que j’étais en vacances avec ma femme se promener autour de la Tour Eiffel, puis il était instantané, j’ai appelé mon manager pour lui dire 'Nous allons à Paris' et quand je suis arrivé, le président avec Leonardo m’a montré le projet et les joueurs auxquels ils pensaient. Ils ont rempli tout ce qu’ils m’ont promis."

Javier Pastore dit au revoir au Parc des Princes.
Javier Pastore dit au revoir au Parc des Princes. © AFP

Consulté par la direction parisienne au sujet des potentielles recrues

Dans la suite de son entretien à AS, Javier Pastore est revenu sur sa proximité avec la direction parisienne qui le consultait fréquemment pour lui demander son avis au sujet de potentielles recrues.

"Le président Nasser ou le propriétaire m’ont posé des questions sur les joueurs qu’ils allaient appeler, si cela semblait juste ou non. J’avais beaucoup de relations avec eux, j’ai toujours vécu cela de manière très naturelle, mais c’était une chose très folle, je parlais au roi du Qatar, avec le propriétaire d’un pays, mais il était très jeune, il était comme un ami, il vous parle naturellement, vous ne le voyez pas d’une autre façon."

Les dirigeants du PSG ont toujours voulu Lionel Messi

L'Argentin n'a pas échappé aux questions sur son compère de sélection, Lionel Messi. En fin de contrat avec le FC Barcelone à l'issue de la saison, la star du FC Barcelone voit de nouveau son nom lié au PSG.

Pour Javier Pastore, les dirigeants parisiens ont toujours voulu recruter Lionel Messi, mais ils sont avertis que le sextuple Ballon d'Or est difficile à déloger.

"Ils voulaient toujours Messi, chaque année. Mais ils ont toujours su que Messi était difficile à obtenir, mais ils l'ont toujours voulu. En riant, ils m'ont demandé de le convaincre (de venir à Paris), tout comme avec Di María. Je leur ai dit combien il était agréable de vivre à Paris, combien l'équipe était bonne, et finalement Ángel a fini par arriver."

Luca Demange