RMC Sport

PSG-Monaco: Monaco a réussi à contenir "Messi et Neymar dans la pocket", Disasi se justifie

Après le nul face au PSG dimanche, Axel Disasi était satisfait de la prestation de son équipe, qui a tenu tête à l'armada offensive du club de la capitale. Après la rencontre, le défenseur monégasque a salué le plan de l'ASM, qui a réussi à contenir "Messi et Neymar dans la pocket".

Axel Disasi était tout sourire ce dimanche après le nul face au PSG au Parc des Princes (1-1). Devant au score, les Monégasques n'ont finalement concédé qu'un pénalty de Neymar en deuxième période pour ramener un bon point de la capitale. Une performance due à la mise en place tactique de Philippe Clement.

"Il fallait venir aider les milieux sinon ils allaient exploser. Je pense que ce travail c'était une grosse partie de notre match parce qu'on a su contenir Messi et Neymar dans la 'pocket'. C'est bien, ça prouve qu'on travaille bien en équipe. Le coach nous a dit de ne pas avoir peur et de sortir haut. Ca nous permettait de sortir plus agressivement. On a de bonnes choses à tirer de cette performance, même si on a un petit goût amer parce qu'on était venu pour gagner quand même", a souligné le défenseur de l'ASM au micro de Prime Video.

>> Revivez PSG-Monaco (1-1)

"Ce sont de très grands joueurs"

Interpellé sur les réseaux sociaux après son expression "dans la pocket", le défenseur de l'ASM a tenu à préciser ses propos, en expliquant qu'il ne voulait pas manquer de respecter aux attaquants du PSG. "Quand je dis dans la pocket, c'est dans l'interligne. C'est comme ça que le coach appelle cette zone où Messi et Neymar décrochent. Ce n'est pas dans la 'pocket', comme les gens le pensaient. Ce sont de très grands joueurs, je respecte leur carrière et leur talent. Je n'ai pas cette prétention de dire que je les ai mis dans ma poche, comme on peut l'entendre sur Twitter", a-t-il précisé en zone mixte.

Avec ce nul, Monaco s'est parfaitement rattrapé après sa lourde défaite à domicile face à Lens (4-1). Les hommes de Philippe Clement sont néanmoins toujours dans la deuxième partie du classement (12e) avec cinq points. L'équipe de la Principauté doit désormais enchaîner face à Troyes mercredi (19 heures), avant le derby à Nice dimanche prochain (20h45).

AS