RMC Sport

PSG-OL: Thiago Mendes "ne méritait pas" d’être expulsé selon Aulas

Si le président de l’Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas est comblé par la victoire de son équipe sur la pelouse du PSG (0-1) dimanche soir en clôture de la 14eme journée de Ligue 1, il regrette le carton rouge écopé par le milieu de terrain brésilien Thiago Mendes pour une faute sur Neymar dans le temps additionnel. Une expulsion qu’il estime injustifiée.

Soirée presque parfaite pour les Lyonnais dimanche soir au Parc des Princes. En allant s’imposer 1-0 sur la pelouse du PSG pour le compte de la 14eme journée de Ligue 1, l’OL a frappé un grand coup. Avec 29 points au compteur, les Gones trônent en tête de la Ligue 1, seulement devancés par Lille à la différence de buts (+16 contre +14). De quoi réjouir Jean-Michel Aulas : "C’est une belle satisfaction, a commenté le président de l’Olympique Lyonnais sur le site du club. C’est une victoire qui nous permet de revenir tout en haut. On a fait un match sérieux, qui montre toute la qualité de l’OL. Le groupe a été très solidaire pour préserver le résultat."

"L’expulsion de Mendes gâche la fête"

Seule ombre au tableau pour Lyon, l’expulsion de Thiago Mendes dans le temps additionnel. Le Brésilien a d’abord été averti pour son tacle trop rugueux sur Neymar, sérieusement touchée à la cheville gauche. Puis, compte tenu de la gravité de la blessure de la star parisienne, l’arbitre, après recours au VAR, a finalement adressé un carton rouge à l’ex-Lillois qui sera suspendu mercredi face à Brest. Injustifié selon JMA : "L’expulsion de Mendes gâche la fête car il ne le méritait pas", estime Jean-Michel Aulas. De son côté, le joueur lyonnais s’est excusé auprès de Neymar après la rencontre. "Des erreurs se produisent, mais je suis ici pour m'excuser auprès de Neymar et lui présenter mes sincères excuses, a-t-il écrit sur Instagram. J'espère que ce n'était rien de grave."

"Il ne faut pas s’emballer"

En dehors de ce fait de match, le patron lyonnais ne retient que du positif de ce déplacement dans la Capitale : "Il faut féliciter le coach, Juninho et tout le groupe qui a été formidable. Cela montre que les ambitions sont au rendez-vous cette saison. On savait qu’on avait une très bonne équipe. Il fallait que le ciment prenne complètement. Il ne faut pas s’emballer. On y verra plus clair après le match de Brest qui joue très bien. Il y a encore beaucoup d’efforts pour retrouver le haut du tableau qui est notre objectif aujourd’hui."

dossier :

Neymar

ABr