RMC Sport

PSG-OM: ce que risque Alvaro Gonzalez, si ses insultes racistes sont prouvées

Accusé de racisme par Neymar durant et après la victoire de l'OM contre le PSG ce dimanche (1-0), en clôture de la troisième journée de Ligue 1, Alvaro Gonzalez risque une lourde suspension si les faits sont avérés.

Les images diffusées durant la rencontre rendent la tâche compliquée. Reste à savoir si d'autres séquences permettront de connaître toute la vérité sur ce clash entre Neymar et Alvaro Gonzalez ce dimanche, lors de la victoire de l'OM contre le PSG (1-0) en clôture de la troisième journée de Ligue 1.

Le Brésilien a accusé à plusieurs reprises le défenseur espagnol de racisme, se plaignant d'ailleurs auprès de l'arbitre, avant de poster un message sur Twitter, sans nommer celui qu'il visait... mais dont le nom ne fait guère de doute. 

>>> profitez de l'offre groupée RMC Sport + Téléfoot

Jusqu'à dix matchs de suspension

Selon le barème fixé par la Fédération française de football dans son annexe 2 des règlements généraux (relative au règlement disciplinaire et barème disciplinaire), si les faits venaient à être confirmés, Alvaro Gonzalez risquerait jusqu'à dix matchs de suspension. 

Une sanction maximale prévue pour tout "propos, geste et/ou attitude visant une personne en raison notamment de son idéologie, sa race, son appartenance ethnique, sa confession, sa nationalité, son apparence, son orientation sexuelle, son sexe ou son handicap", précise le règlement de la FFF.

dossier :

Neymar

A.Bo