RMC Sport

PSG: "On verra le vrai Messi dans la deuxième partie du championnat", prédit Pastore

Interrogé sur le cas de son compatriote, Javier Pastore n’est pas surpris par les difficultés rencontrées par Lionel Messi depuis son arrivée à Paris. Selon "El Flaco", cette phase d'adaptation pourrait même encore durer quelques mois.

Les semaines passent, et les supporters du club de la capitale sont toujours plus nombreux chaque jour à se poser des questions, interloqués par ce Paris Saint-Germain si déroutant, insaisissable. Alors que l’Europe du football fantasme le quatuor formé par les quatre fantastiques du PSG, Neymar, Mbappé, Messi et Di Maria, le Paris Saint-Germain, rarement séduisant, a réalisé ses meilleures prestations lorsque tous ses talents offensifs n’étaient pas alignés ensemble sur la pelouse.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder Leipzig-PSG en Ligue des champions

Le club de la capitale a encore surpris en étant meilleur sans Lionel Messi, sorti à la mi-temps contre Lille, vendredi dernier. Le sextuple Ballon d’or ne brille pas depuis son arrivée dans le championnat de France. Titularisé à cinq reprises en Ligue 1, Messi n’a toujours pas marqué, et peine à se montrer décisif quand il parvient à enchaîner deux matches d’affilée, ce qui est plutôt rare cette saison, en tout cas en Ligue 1.

Au top de sa forme en janvier?

"Je ne suis pas surpris que ses débuts en Ligue 1 soient difficiles, c’est normal, c’est la première fois qu’il change de club, a estimé Javier Pastore au micro de beIN Sports. Pour ma part, j’avais déjà connu deux changements d’environnement avant d’arriver en France. J’étais passé de Cordoba (où il est né) à Buenos Aires, et de Buenos Aires à Palerme. C’est tout nouveau pour lui. Ce sont de nouvelles personnes, qu’il ne connaissait pas, un championnat qu’il ne connaissait pas, des équipes contre lesquelles il n’avait jamais joué."

Pour l’ancien milieu de terrain parisien, véritable idole du Parc du Princes, adulé en son temps par les supporters du Paris Saint-Germain, ces derniers devront se montrer patient avec la Pulga: "Il a besoin de quelques mois pour s’adapter. Mais la qualité, il l’a, en Ligue des champions, il démontre qu’il est toujours présent. C’est une compétition qu’il connaît, des joueurs qu’il a déjà affrontés à de nombreuses reprises. Il va trouver sa place dans cette équipe. On verra le vrai Messi dans la deuxième partie du championnat."

Il faudrait donc attendre le plein hiver et l'approche des huitièmes de finale de la Ligue des champions, auxquels le PSG espère pouvoir participer, afin d'observer Lionel Messi offrir la plénitude de son talent à cette équipe du Paris Saint-Germain. Si la qualification est en bonne voie, elle n'est pas encore acquise, et le club de la capitale ne devrait pas pouvoir compter sur Messi mercredi à Leipzig. L'Argentin se ressent toujours d'une hêne musculaire aux ischio-jambiers, celle-là même qui l'avait contraint à sortir à la mi-temps contre Lille.

QM