RMC Sport

PSG: Pochettino met la pression à Ramos, Neymar et Messi

Dans une interview accordée à Movistar+, Mauricio Pochettino, entraîneur du PSG, confie attendre de ses grandes stars qu’elles évoluent le plus rapidement à leur niveau en citant Sergio Ramos, Neymar et Lionel Messi.

Mauricio Pochettino a profité de la trêve internationale pour se confier sur la chaine espagnole Movistar+, mardi. Et il a fait passer quelques messages à destination de certains tauliers de son effectif. Et pas des moindres. L’entraîneur du PSG a fait part de ses attentes élevées au sujet de Sergio Ramos, recruté libre l’été dernier mais qui n’a toujours pas joué en raison de pépins physiques. Il a aussi cité Neymar et Lionel Messi.

"Ils doivent être à leur niveau"

"Peut-être que la réalité de Sergio Ramos est différente de celle de 2014, ou celle de Messi et Neymar, a-t-il déclaré. Ces footballeurs sont de grands champions mais ils doivent s'habituer à la réalité. Nous avons tous en tête qu'ils ont été les meilleurs, mais ils doivent être à leur niveau. S'ils récupèrent cette étiquette, bien sûr, nous pouvons accomplir n'importe quoi. Mais le combat commence pour trouver la meilleure version de chacun. L'orchestre doit être juste."

Depuis son arrivée, Lionel Messi a marqué un but lors du choc face à Manchester City (2-0) en Ligue des champions. L’Argentin n’a toujours pas trouvé la faille en Ligue 1 où il a heurté les montants à trois reprises. Neymar se retrouve, lui, au cœur des critiques en raison de ses performances sans éclat. Le Brésilien n’affiche pas un état de forme optimal et ne parvient plus à faire de différences. Cela se vérifie au niveau des statistiques avec un bilan en chute libre.

Malgré cette mise en garde, Pochettino savoure tout de même son association de stars en attaque qu'il laisse s'accorder. "Ce qu'ils apprécient le plus, c'est la spontanéité, explique-t-il. Ils ne cherchent pas un référent, ils recherchent le naturel. Que vous puissiez établir une relation de confiance dans laquelle vous vous sentez libre de lui dire ce que vous en pensez et vice versa. L'entraîneur doit rechercher cette complicité avec le joueur et ne pas le tromper. Ensuite, dans le vestiaire, les privilèges sont accordés par la nature de l'autre. Ce sont de grands noms, mais la performance collective est celle qui vous donnera la possibilité de gagner."

NC