RMC Sport

PSG: ses doutes, son avenir... Di Maria se livre

Angel Di Maria

Angel Di Maria - AFP

Dans l'émission Stade 2, Angel Di Maria est revenu sur l'ensemble de sa saison au PSG: un début compliqué, un retour tonitruant et sa mise sur le banc contre le Real Madrid.

"2018 a très bien commencé pour moi, je suis revenu avec un état d'esprit différent. Au début de la saison, c'était très compliqué car je ne savais pas si j'allais resté ou partir de Paris. Dans ma tête, ça n'a pas été facile" raconte Angel Di Maria dans une interview pour l'émission Stade 2.

L'attaquant parisien revient également sur l'arrivée de Neymar, la concurrence avec Kylian Mbappé. Suite à ces arrivées, il a souhaité partir pour le FC Barcelone mais le transfert a capoté. En première partie de saison, Di Maria a peu joué mais il s'est battu pour revenir à son meilleur niveau. Il annonce : "L'entraîneur décide qui joue et qui ne joue pas. Il m'a toujours donné une explication du pourquoi, j'ai toujours continué à travailler et à tout donner pour gagner ma place."

La déception d'être mis sur le banc contre le Real Madrid

Après un retour tonitruant à partir du mois de Janvier, Angel Di Maria aborde le match aller contre le Real Madrid en potentiel titulaire. Pourtant, Unai Emery n'en démord pas et donne sa confiance au trio Mbappé-Cavani-Neymar. Di Maria débute la rencontre sur le banc et ne rentre pas.

"C'était censé être un grand moment, indique Di Maria. Je marquais à tous les matches mais c'est le monde du football... Ma fille regarde tous les matches et quand je ne joue pas, elle se demande pourquoi. Ce sont des choses difficiles à expliquer"

La Ligue des champions? Un manque de chance pour l'Argentin

Au club depuis 2015, Di Maria n'a toujours pas réussi à dépassé le stade des quarts de finale en Ligue des champions. Depuis deux saisons, le club parisien stagne en C1 et s'est fait sortir par le FC Barcelone puis par le Real Madrid. Angel Di Maria estime que c'est le manque de chance qui empêche le PSG de passer un cap dans la compétition.

"Faire le triplé serait fantastique mais il y a la frustration de ne pas gagner la Ligue des champions ou aller plus loin. Gagner la Ligue des champions ne se résume pas à avoir des bons joueurs, il faut avoir de la chance. Par exemple, la chance du Real Madrid d'obtenir un penalty dans les dernières secondes du match contre la Juventus. C'est ça qui fait la différence!"

Un avenir incertain au PSG

Sous contrat jusqu'en juin 2019, Angel Di Maria précise qu'il n'a discuté avec aucune personne du club, ni avec un autre club pour le moment. "J'ai encore une année de contrat. Je vis ça tranquillement. Je vis des bons moments au PSG. La Coupe du monde arrive et c'est très important pour moi. Mon avenir dépendra de ce que souhaite le club."

R.T.