RMC Sport

PSG: un ancien champion du monde argentin se paie Pochettino qui a sorti Messi

Ancien joueur puis entraîneur, vainqueur de la Coupe du monde 1986 aux côtés de Diego Maradona, Oscar Ruggeri a donné son avis sur le choix de Mauricio Pochettino de sortir Lionel Messi contre l'Olympique Lyonnais. Une décision "dangereuse" selon lui.

Depuis dimanche soir, et la sortie de Lionel Messi à la 76e minute du match entre le Paris Saint-Germain et l'Olympique Lyonnais, tout le monde s'en donne à cœur joie pour donner son avis sur ce remplacement. En Espagne comme ailleurs, le changement opéré par Mauricio Pochettino fait réagir, tant Messi a été peu remplacé au cours de sa carrière.

Dans le pays natal de la Pulga, le sujet fait également polémique. Lundi, c'est Oscar Ruggeri qui s'est exprimé sur la question. Vainqueur de la Coupe du monde 1986 avec l'Argentine, aux côtés de Diego Maradona, Ruggeri est désormais consultant pour ESPN et a donc été invité à se positionner sur ce "Messi-gate".

Et selon lui, cette décision de Pochettino d'avoir sorti Messi est "dangereuse". "Messi veut jouer au football, rien d'autre n'est important pour lui. Il veut être sur le terrain. (...) Pochettino sait que c'est un risque de faire ça. Il porte atteinte au vestiaire (en remplaçant Messi)", explique l'ancien joueur argentin.

"Il faut être intelligent avec ce type de joueurs"

Ancien international, Ruggeri peut également se targuer d'avoir été entraîneur entre 1998 et 2006. L'Argentin en a donc profité pour donner un conseil à son compatriote entraîneur du PSG. "Si Messi sent qu'il a une douleur, il va sortir. Donc, il faut être intelligent avec ce type de joueurs, il faut leur parler avant", indique le champion du monde 1986.

Sur la pelouse de Metz mercredi soir (21h), pour le compte de la 7e journée de Ligue 1, Pochettino devrait pouvoir compter sur Messi. Légèrement touché au-dessus du genou gauche - il s'agirait de la raison de sa sortie contre l'OL -, l'Argentin devrait tout de même être disponible et tenir sa place au stade Saint-Symphorien. Et malgré la répétition des matchs, Pochettino y réfléchira sûrement à deux fois avant de sortir à nouveau la Pulga.

DM