RMC Sport

Rennes: Genesio répond aux critiques de Depay

Epinglé par Memphis Depay au sujet de leur collaboration à l'OL, Bruno Genesio n’a pas souhaité enflammer la polémique. L’entraîneur de Rennes, vainqueur contre Metz ce smaedi (3-1), a néanmoins rappelé la réussite du Néerlandais sous ses ordres.

Avec deux victoires en trois matchs, dont un précieux succès ce samedi à Metz (3-1), Bruno Genesio signe de bons débuts sur le banc de Rennes. Le club breton est désormais septième de Ligue 1 et rêve encore de dérocher un billet pour l’Europe. Profitant de la belle forme de son équipe, le technicien a réagi à la petite pique de Memphis Depay qui, en conférence de presse, a dit lui préférer Rudi Garcia, lui reprochant notamment son manque "de confiance et de communication".

"Pas grand-chose (à déclarer à cela ndlr) si ce n’est que je crois que c’est avec moi qu’il a signé sa meilleure saison en terme de statistiques, a lancé le nouvel entraîneur du Stade Rennais au micro de Canal+ ce samedi. Même si celle-ci n’est pas terminée. Cela veut dire quelque part peut-être que l’avoir mis de temps en temps remplaçant lui a servi."

"J’ai certainement eu une influence"

Bruno Genesio a dirigé Memphis Depay pendant deux saisons entre 2017 et 2019. C’est notamment lui qui a accompagné la mue d’un joueur présenté comme un grand espoir européen mais qui n’avait pas réussi à confirmer du côté de Manchester United.

"Cela lui sert aujourd’hui, a poursuivi Bruno Genesio pour justifier sa gestion de l’international batave. A la fois pour être le très bon joueur qu’il est aujourd’hui mais aussi peut-être en tant que meilleur coéquipier. Je vois effectivement qu’il prend plus de responsabilités et que, dans l’état d’esprit, c’est l’un des leaders de l’équipe. Je me dis que j’ai certainement eu une influence sur son comportement d’équipier. Finalement il a fait sa meilleure saison avec moi."

Une "très bonne" relation avec Depay

Histoire d’enterrer définitivement la hache de guerre avec Memphis Depay, Bruno Genesio a ensuite préféré retenir les propos élogieux de l’attaquant lyonnais à son sujet.

"[Blessé par ses déclarations?] Non parce qu’il a encore déclaré que j’étais un très bon entraîneur, a conclu le technicien du club breton. Un problème de communication c’est possible, peut-être que l’on ne voyait les choses de la même façon. Cela peut arriver dans le foot. Je prends cela avec beaucoup de détachement et j’ai une très bonne relation avec lui."

JGL