RMC Sport

Rennes: l’adjoint de Stéphan, découvreur de Camavinga, écarté

Selon Ouest-France, l’arrivée de Bruno Genesio au poste d’entraîneur du Stade Rennais s’accompagne du départ de Mathieu Le Scornet. L’ex-coach adjoint de Julien Stéphan est aussi celui qui a découvert Eduardo Camavinga.

Le Stade Rennais a fait sa petite révolution cette semaine. Lundi, Julien Stéphan, sans solution face à la crise de résultats, démissionnait de son poste d’entraîneur. Trois jours plus tard, après un court intérim assuré par Philippe Bizeul face à Lyon (défaite 1-0), Bruno Genesio a été officiellement nommé à la tête de l’équipe bretonne.

Présenté vendredi, l’ex-coach de l’OL a assuré qu’il n’arrivait en Bretagne qu’avec un seul adjoint, son fidèle préparateur physique Dimitri Farbos. "A Rennes, les gens sont compétents, travaillent bien. Il n'était pas question de tout remettre en cause parce que j'arrivais", a précisé Genesio lors de sa première conférence de presse.

Il était au club depuis 18 ans

Ce n’est sans doute pas l’avis de Florian Maurice. Selon Ouest-France, le directeur technique rennais a écarté du staff Mathieu Le Scornet, l’adjoint de Julien Stéphan. Agé de 37 ans, le coach est arrivé au club en 2003, occupant différents postes chez les jeunes avant d’être promu entraîneur adjoint en décembre 2018 lorsque Julien Stéphan a succédé à Sabri Lamouchi.

Il est aussi celui qui a repéré le jeune crack Eduardo Camavinga dans le club amateur de Fougères, avant que la pépite ne rejoigne le centre de formation des Rouge et Noir. C’est Philippe Bizeul qui épaulera Bruno Genesio. Le nouveau tandem du Stade Rennais débutera mercredi prochain face à l’OM au stade Vélodrome en match en retard de la 22e journée de Ligue 1.

Florian Maurice
Florian Maurice © ICON Sport
Mathieu Le Scornet
Mathieu Le Scornet © ICON Sport
AB