RMC Sport

Caen: Orelsan aimerait bien avoir un rôle au club

Le rappeur Orelsan, dont l’album Civilisation est sorti ce vendredi, confie qu’il aimerait bien avoir un rôle au Stade Malherbe de Caen, le club de sa ville avec qui il a déjà noué des relations.

L’interminable attente a pris fin pour les fans vendredi à minuit: Orelsan a sorti son nouvel album tant attendu, Civilisation. Pour l’occasion, le rappeur originaire d’Alençon, qui a grandi à Caen, sera au stade Michel-d’Ornano samedi pour le match entre Caen et le Paris FC (19h, 16e journée de Ligue 2), après avoir donné une séance de dédicaces. Dans une interview accordée à Ouest-France, l’artiste de 39 ans confie qu’il aimerait avoir un rôle au sein du club, où il a déjà des contacts.

Il connaît bien Pierre-Antoine Capton, président du conseil de surveillance du club et producteur via sa société Mediawan du documentaire "Montre jamais ça à personne" qui retrace la carrière d’Orelsan, filmée par son frère.

Capton le verrait comme "ambassadeur"

"Je m’entends bien avec le staff, j’aime bien parler aussi avec Olivier Pickeu (directeur sportif, ndlr), et je suis content de faire des trucs avec le Stade, confie-t-il. Je ne sais pas vraiment quoi encore, Pierre-Antoine Capton a dit qu’il me verrait bien jouer un rôle d’ambassadeur, mais ça me dit bien de faire partie de l’aventure. Malherbe, c’est mon club de cœur, un point central de la ville, et j’ai envie de me recentrer à Caen, où je passe déjà les deux tiers de mon temps."

Grand fan de basket plus que de football, Orelsan fait tout de même souvent référence à Malherbe dans ses textes. Son dernier album n’y échappe pas. "Je rejoins mon père au stade, on prend deux buts, on prend deux bières, j'retourne chez moi, j'allume Fifa, j'reprends Malherbe, je continue de perdre", lance-t-il avec ironie dans le morceau "Seul avec du monde autour".

Il promet "une ou deux surprises" samedi

Sa présence au stade samedi pourrait susciter un petit engouement autour de l’équipe de Stéphane Moulin, actuellement 12e de Ligue 2. Mais Orelsan ménage le suspense sur la forme de sa prestation. "Si je vais chanter ce samedi? Je ne sais pas trop encore, il y aura une ou deux surprises", sourit-il.

NC