RMC Sport

Atlético-Chelsea: les Blues s'imposent grâce au bijou de Giroud

Olivier Giroud délivre Chelsea! Au terme d'un match décevant, l'attaquant français a inscrit un but exceptionnel qui a offert la victoire aux Blues face à l'Atlético de Madrid (1-0), en huitième de finale aller de la Ligue des champions.

Thomas Tuchel peut se frotter les mains. Son choix de titulariser Olivier Giroud à la pointe de l'attaque de Chelsea en lieu et place de Tammy Abraham aura donc été le bon. Pourtant, rien ne laissait présager que l'Atlético de Madrid ou Chelsea ne marquerait un but dans cette rencontre fermée, où aucune des deux équipes n'a su réellement prendre l'ascendant, avant que ce coup de génie qui a permis aux Blues de s'imposer 1-0, mardi soir à Bucarest en huitième de finale aller de la Ligue des champions.

Face à l'une des défenses les plus imperméables d'Europe, Chelsea devait se trouver une attaque après avoir retrouvé une défense suite à l'arrivée de Tuchel. Ce dernier avait donc opté pour Giroud et il faudra souligner ce choix et celui également de ne pas sortir le champion du monde 2018, qui avait traversé l'ensemble du match comme un fantôme.

>> Abonnez-vous aux offres exclusives RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

Validé par le VAR

Englué dans la ligne de six joueurs placés devant les buts de Jan Oblak, Giroud n'avait pas eu beaucoup d'occasions de briller avant la 69e minute. Le tournant du match, au cours duquel l'ancien buteur d'Arsenal a fait preuve d'une détente incroyable pour tromper le gardien de l'Atlético d'un sublime retourné acrobatique.

Annulé dans un premier temps pour une position de hors-jeu, Felix Brych a fini par valider le but en faisant confiance aux arbitres VAR: Mario Hermoso, défenseur de l'Atlético de Madrid, avait bel et bien dévié le ballon sur la remise de Mason Mount. La position de hors-jeu de Giroud était donc annulée, l'attaquant français célébrait son but plus de deux minutes après l'avoir inscrit.

L'Atlético de Madrid a fait pâle figure

Après son quadruplé face à Séville en décembre, Giroud illumine une fois de plus une soirée européenne des Blues. Et ces derniers en avaient bien besoin. Car malgré une possession de balle qui a frisé les 70% et une bonne partie du match passée dans le camp des Cochoneros, les joueurs de Tuchel n'avaient pas su trouver l'ouverture, manquant d'inspiration. Mount et Timo Werner avaient été, avant le geste génial de Giroud, les plus dangereux, sans parvenir à tromper Oblak.

L'Atlético de Madrid, pourtant leader du championnat espagnol, a fait pâle figure. Les Colchoneros devaient négocier au mieux ce match "à domicile" qui s'est déroulé à Bucarest en raison des restrictions sanitaires qui empêchent les ressortissants anglais de se déplacer en Espagne sans effectuer de quarantaine. Comme souvent, les joueurs de Diego Simeone se sont dépouillés mais ont fait preuve d'une manque de précision criant sur leurs situations offensives.

Une première depuis 2013 pour les Blues?

Thomas Lemar, en difficulté, est passé tout proche d'ouvrir le score (14e) mais n'a pas su redresser la trajectoire du ballon donné par Luis Suarez. Joao Felix, visiblement encore marqué par sa récente infection au Covid-19, est passé à côté de son match malgré une reprise acrobatique passée au-dessus des buts (58e), qui a eu le mérite d'inspirer Giroud.

Avec ce but salvateur de l'attaquant français, Chelsea est en bonne position pour rallier les quarts de finale, un stade de la compétition que les Blues n'ont plus atteint en C1 depuis 2013. À l'époque, Chelsea avait été éliminé en demi-finales par... l'Atlético de Madrid. Si les Colchoneros veulent réitérer cet exploit, il faudra davantage se découvrir au match retour.

DM