RMC Sport

Barça: Griezmann défend Fati, victime d'une chronique raciste

Sur le banc lors du carton conclu à dix par le Barça face à Ferencvaros mardi soir (5-1) pour la première journée de Ligue des champions, Antoine Griezmann a pris la défense d'Ansu Fati, victime de commentaires racistes.

Si les rumeurs vont bon train concernant la situation d'Antoine Griezmann dans le vestiaire du Barça, le champion du monde n'en oublie pas de défendre ses coéquipiers. Particulièrement quand l'un d'eux est victime de racisme, comme ce fut le cas pour Ansu Fati. 

Une chronique honteuse

Buteur lors du carton du Barça contre Ferencvaros mardi en Ligue des champions (5-1), le prodige espagnol a fait l'objet de commentaires racistes dans une chronique publiée sur ABC: "Quand il court, Ansu a quelque chose d'un gazelle, d'un vendeur ambulant noir que l'on prévient lorsque les policiers arrivent", peut-on lire, entre autres, dans ce texte intolérable. 

"Ansu est un garçon exceptionnel qui mérite le respect, comme n'importe quel être humain. Non au racisme et non à la mauvaise éducation", s'insurge Antoine Griezmann sur Twitter. Pas question de polémiquer, de débattre ou de rire sur des sujets aussi graves.

A.Bo