RMC Sport

Barça-Naples: main de Messi, faute de Lenglet... l'arbitre a-t-il pris les bonnes décisions?

Le Barça a décroché sa qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions en battant Naples ce samedi (3-1), en huitième retour. Un match durant lequel plusieurs décisions arbitrales ont fait jaser... parfois jusqu'à la polémique.

Sans dérouler, en souffrant jusqu'au bout, le Barça a validé son billet pour le Final 8 de la Ligue des champions à Lisbonne, en dominant Naples (3-1) en huitième de finale retour. Une rencontre qui a vu deux penalties être sifflés, un but annulé pour une main et un autre accordé malgré une faute du buteur dans la surface. 

Le but de Lenglet qui fait faute avant

A la 10e minute de la rencontre, les Catalans ouvrent le score sur une tête de Clément Lenglet. Mais avant de prendre le dessus sur tout le monde dans les airs, le défenseur français avait surtout poussé Demme dans la surface de réparation. Ce dernier, déséquilibré, avait fait chuter Kalidou Koulibaly, plus en mesure de défendre sur l'action. 

>>> abonnez-vous à RMC Sport pour tout voir du Final 8

"Ce but est entaché d'une faute et n'aurait pas dû être validé, tranche notre arbitre-consultant Bruno Derrien sur RMC Sport. Il bouscule vraiment son défenseur et marque. Mais c'est vrai que c'est souvent une zone de non droits, avec beaucoup de joueurs, où l'arbitre sanctionne très peu." Même si le VAR a finalement opté pour la confirmation du but. 

Le deuxième but de Messi avec une main sifflée

Après son bijou inscrit à la 23e, Lionel Messi pensait s'offrir un doublé quelques minutes plus tard, en contrôlant une merveille d'extérieur du pied de Frenkie De Jong. Sauf que le but a été annulé pour une légère main de l'Argentin.

"Avec les images, j'ai le sentiment que c'est un contrôle de la poitrine et non du bras, et qu'il n'y a pas main. La règle est toutefois claire, et si l'attaquant touche la balle du bras, même involontairement, le but est annulé", estime Bruno Derrien. 

Le penalty accordé à Messi pour une faute de Koulibaly

Faute ou pas faute de Kalidou Koulibaly sur Lionel Messi? Certes le défenseur napolitain frappe dans la jambe du meneur de jeu barcelonais. Mais celui-ci est arrivé dans son dos, hors de son champ de vision, au moment où le Sénégalais a commencé à armer son dégagement. Penalty accordé par l'arbitre, transformé par Luis Suarez.

"C'est une bonne décision de l'arbitre, estime notre consultant. Il ne voit pas Messi arriver. Mais les règles disent que la maladresse est sanctionnable." En clair, même s'il n'a aucune intention de faire mal, le défenseur doit être sanctionné. 

Le penalty en faveur de Naples

Dernier fait de jeu analysé enfin, le penalty accordé à Naples et transformé par Lorenzo Insigne juste avant la pause. "C'est une bonne décision, avec Rakitic qui vient déséquilibrer Mertens. En revoyant les ralentis, je pense que c'est la bonne décision, avec Rakitic qui se désintéresse du ballon et déséquilibre", conclut Bruno Derrien. 

A.Bo