RMC Sport

Bayern-PSG: la presse européenne encense un Mbappé "injouable"

Le PSG - mais surtout Kylian Mbappé et Keylor Navas - a marqué les esprits en s’imposant sur le terrain du Bayern Munich (2-3), mercredi en quart de finale aller de la Ligue des champions.

Le PSG a envoyé un message fort au reste de l’Europe. Il a infligé au Bayern sa première défaite en Ligue des champions (2-3) en deux ans, lors du quart de finale aller en Bavière. Une nouvelle performance remarquée après la démonstration sur le terrain du Barça en 8e. Et cela n’a évidemment pas échappé aux pays voisins. Deux hommes reçoivent le plus d’honneurs dans les médias sportifs européens ce jeudi: Keylor Navas et Kylian Mbappé.

Honneur à la France avec L’Equipe et sa Une "A déguster glacé", en référence aux conditions polaires qui ont animé ce choc. Le Parisien s’enflamme pour un "Paris héroïque!". En Allemagne, le tabloïd Sport Bild regrette "la méga maladresse du Bayern face au PSG, le Bayern domine mais se fait cueillir". Kicker salue "le match winner Mbappé". L’attaquant, auteur d’un doublé, truste d’ailleurs les hommages à travers l’Europe.

La Une du Parisien
La Une du Parisien © Capture

L’Espagne, qui lui fait les yeux doux avec le Real Madrid comme courtisan principal, consacre la nouvelle performance du champion du monde 2018. Il fait même la Une du quotidien madrilène, As: "un nouveau festival Mbappé". Les autres journaux relèguent sa performance derrière d’autres actualités sans oublier de la saluer pour autant. "Mbappé met le Bayern en désordre", selon Marca. Même son de cloche pour Mundo Deportivo: "Mbappé fait tomber le champion".

Un autre homme a le droit à sa part d’éloge: Keylor Navas, toujours très apprécié à Madrid depuis son départ du Real en 2019. Marca s’enthousiasme pour la "nouvelle performance de San Keylor" et ses 10 arrêts sur 12 tirs. L’Italie, qui fait grise mine en Europe cette saison (l’AS Rome dernier club rescapé en Ligue Europa), n’occulte pas la perf des Parisiens: "Super Mbappé, quel doublé!", lance la Gazzetta dello Sport en bas de sa première page, consacrée à la course au titre en Serie A.

L’Angleterre n’est pas en reste. La performance de Kylian Mbappé a notamment animé les débats sur le plateau de BT Sport, diffuseur de la Ligue des champions. Plus que ses deux buts, les discussions ont tourné sur son avenir, toujours incertain alors que le joueur est lié avec Paris jusqu’en 2022.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder les quarts de finale de la Ligue des champions

"Il ne lui reste qu'un an de contrat, tout le monde va vouloir faire la queue parce que sous cette forme, il est injouable, a souligné Owen Hargreaves, ancien milieu du Bayern et de Manchester United. S’il part cet été, ce serait à prix réduit. Ils jouent avec de beaucoup de pression au PSG. Pour le PSG et Pochettino, cette performance est essentielle pour eux puisqu'ils pourraient trouver un moyen de conserver Neymar et Mbappé. Neymar à 29 ans n'est probablement pas aussi essentiel que Mbappé. A 22 ans, Mbappé a toutes les cartes, il doit juste décider de ce qu'il veut faire."

McManaman conseille au PSG de construire autour de Mbappé…

Pour Steve McManaman, ancien joueur de Liverpool, le projet parisien doit tourner autour de la star française. "Je pense que beaucoup de choses doivent changer dans tout le système du PSG, a confié l’ancien milieu de terrain, passé par le Real. Les joueurs donnent parfois l’impression d’avoir plus de pouvoir que les autres et cela peut être mauvais, ils ont l'air assez arrogants. S'ils gagnent cette Ligue des champions, peut-être que les choses commenceront à changer. On voit que personne ne peut contrôler les joueurs, c'était la même chose quand Thomas Tuchel était là et les managers avant. Si quelque chose se passait dans l'équipe, le manager était limogé, et un nouveau arrivait. Et encore une fois Neymar était la personne numéro un du groupe, vous ne pouviez pas le contrôler, et Mbappe est deuxième."

"L'un d'eux devra peut-être partir, poursuit McManaman. Si vous êtes le PSG, vous voudrez garder Mbappé, un Français, et construire votre équipe autour de lui. Et puis renforcez et construisez le PSG en une équipe plutôt qu'en un groupe de deux ou trois individus vraiment puissants."

…et à Mbappé de partir!

Malgré ses conseils à destination de Paris, il estime qu’à la place de Mbappé, il partirait. "Je ne sais pas s'il peut continuer à s'améliorer au PSG, conclut-il. Je pense que c'est un footballeur incroyable. Il est l'héritier légitime du trône de Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, ce qui va arriver maintenant ou l'année prochaine. Ses chiffres sont fantastiques. Je ne sais pas s'il a besoin de partir et de rejoindre une équipe plus accomplie, pas seulement une équipe parsemée de quelques stars, mais un groupe d'individus vraiment compact pour l'amener au niveau supérieur. C'est peut-être un peu étrange de dire ça, en voyant ce qu'il a déjà accompli. Mais je pense que s'il allait dans une équipe comme le Bayern, il pourrait vraiment exceller et obtenir les chiffres pour dépasser un Lionel Messi."

NC