RMC Sport

Dortmund: Thierry Henry complétement sous le charme de Haaland

Invité à commenter les performances d’Erling Haaland sur Sky Sports, Thierry Henry s’est montré particulièrement élogieux avec l’attaquant de Dortmund, auteur de 31 buts en 30 matchs cette saison. Le champion du monde 1998 l’a notamment comparé à Ruud van Nistelrooy, l’ancien buteur néerlandais, passé par le Real Madrid et Manchester United.

Il marque plus vite que son ombre. Dans toutes les positions. Par tous les temps. Sur tous les terrains. Depuis qu’il a posé ses crampons dans le monde professionnel, Erling Haaland martyrise les filets à un rythme vertigineux. L’attaquant de Dortmund a déjà frappé 31 fois en 30 apparitions cette saison (toutes compétitions confondues). Un ratio qu’il affiche depuis son arrivée au Borussia il y a un peu plus d’un an, en provenance de Salzbourg (47 buts en 48 matchs). Même en équipe nationale, le Norvégien de 20 ans tient la cadence (6 buts en 7 sélections).

Des stats absolument phénoménales qui attirent les plus grands clubs européens, bien décidés à se l’arracher dès que possible. Et laissent les observateurs sous le charme. A commencer par Thierry Henry. Invité à commenter les performances de celui qui est annoncé comme le grand rival de Kylian Mbappé dans le futur, le champion du monde 1998 s’est montré particulièrement élogieux.

"Il est tellement puissant"

"Il ne se soucie de rien d’autre que du but. Là où les autres joueurs iront sur l’aile, lui veut rester dans l’axe, a-t-il expliqué sur Sky Sports. Il sait qu’au niveau de sa finition, il est mortel. Il est tellement puissant! La façon dont il termine ses actions, c’est du délire. Il croit tellement en lui, j’aime ça. Il y a un peu d’arrogance chez lui, si je peux utiliser ce mot. Il regarde les gens et se dit: ‘Je vais marquer’. Il ne veut pas faire autre chose que marquer des buts, c’est son état d’esprit."

Interrogé sur une éventuelle ressemblance avec Ruud van Nistelrooy (dans le style de jeu), Henry a validé la comparaison avec l’ancien buteur néerlandais, passé par Manchester United et le Real Madrid dans les années 2000. "Oui, ce sont des attaquants qui veulent tuer, a répondu le coach de 43 ans, qui a récemment quitté son poste à Montréal pour revenir auprès de sa famille. Ils veulent toujours être dans la surface. Ils regardent les défenseurs et se disent: ‘Vous ne pourrez pas vous en sortir avec moi’. Quand les milieux de terrain ne donnent pas le ballon à Haaland, il a ce regard vers eux qui veut dire: ‘Vous allez me le donner?!’".

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport