RMC Sport

Indice UEFA: le pire total de la France depuis 2008, le Portugal menace

Le superbe parcours du PSG en Ligue des champions ne masque pas un bilan terrible pour les clubs français en Coupe d’Europe. Il s’agit du pire total de points au coefficient UEFA depuis 13 ans.

Le PSG ne suffit même plus à masquer la forêt. Le nouveau parcours réussi des Parisiens jusqu’en demi-finale de la Ligue des champions n’évite pas à la France de signer son pire total de points au coefficient UEFA depuis 2008. Paris a ainsi cumulé plus de points (24) que Lille (8), Marseille (6), Rennes (5), Reims (2,5) et Nice (2) réunis.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

Le total de 47,5 points divisé par le nombre de clubs engagés en Ligue des champions et Ligue Europa (6) offre une moyenne de 7,916 points. La menace portugaise resurgit avec les meilleurs résultats des clubs (9,600 points). Au classement UEFA basé sur les cinq dernières saisons, elle n’est pas encore perceptible puisque la France reste accrochée à la cinquième place derrière l’intouchable Top 4 avec 56,081 points, devant le Portugal (48,549).

La crainte de perdre la 5e place juste avant la réforme de la Ligue des champions

Mais la saison 2016-2017, la plus fructueuse de ses cinq dernières années (14,416), disparaitra des comptes l’été prochain. La menace s’annonce sérieuse au regard du total désastreux de la saison en cours. Elle laisse craindre un dépassement par le Portugal au plus mauvais moment alors que la nouvelle formule de la Ligue des champions se basera sur le classement des clubs en mai 2023. Elle offrira quatre places qualificatives (3 directes et une par le biais d’un tour préliminaire) pour la compétition au pays cinquième du classement UEFA.

Loin, très loin devant, l’Angleterre domine largement le classement (99,854 points) et devrait dépasser le cap symbolique des 100 points. La perspective d’une double finale 100% anglaise (Manchester City-Chelsea en Ligue des champions et possiblement Manchester United-Arsenal en Ligue Europa), atteste de la domination actuelle de la Premier League sur la scène continentale. L’Angleterre devance l’Espagne (97,426), l’Italie (75,153) et l’Allemagne (73,570).

NC