RMC Sport

Ligue des champions: le banc à 350 millions d'euros de Chelsea face à l'Atlético

Mardi soir face à l'Atlético de Madrid, Thomas Tuchel avait placé sur le banc des joueurs qui ont coûté près de 350 millions d'euros d'indemnités de transfert à Chelsea. Mais cela s'est bien passé pour les Blues, vainqueur en Espagne.

Les débuts de Thomas Tuchel sur le banc de Chelsea sont une franche réussite. L'entraîneur allemand est toujours invaincu, a remonté les Blues aux portes du Top 4 de Premier League (5e à deux points de West Ham) et vient de signer un très gros coup en Ligue des champions, avec une victoire "à l'extérieur" sur terrain neutre (le match se jouait à Bucarest) face à l'Atlético de Madrid (0-1), mardi lors du 8e de finale aller de la Ligue des champions.

L'Allemand a opéré des choix forts pour y parvenir en faisant appel aux anciens tauliers comme Jorginho, Marcos Alonso ou Antonio Rüdiger, un peu moins utilisés par Frank Lampard, son prédécesseur. Cela ne fait pas que des heureux, notamment parmi les recrues de l'été dernier. Mardi face à l'Atlético, trois d'entre elles ont débuté la rencontre sur le banc: Hakim Ziyech, Kai Havertz et Ben Chilwell.

Un banc plus cher que les titulaires

Et ce n'était pas les seules stars sur le banc puisque N'Golo Kanté y a également pris place, tout comme Kepa Arrizabalaga, le gardien le plus cher de l'histoire relégué commé numéro 2, Christian Pulisic, Emerson, ou Kurt Zouma. Au total, ces huit joueurs représentent 350 millions d'euros d'indemnités de transfert dépensées par le club pour les recruter. La prime revenant à Havertz et Kepa, achetés 80 millions d'euros respectivement en 2020 et 2018.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

Ce chiffre impressionnant ne comprend pas les autres joueurs présents sur le banc comme Willy Caballero, arrivé libre, ou les jeunes issus du centre de formation, Tammy Abraham, Reece James et Billy Gilmour. Les douze joueurs du banc ont coûté plus cher que les onze titulaires, dont le total des indemnités dépensées pour le recrutement atteint 262 millions d'euros, selon Transfermarkt. Havertz, Kanté, James, Pulisic et Ziyech sont finalement entrés en jeu en deuxième période.

Nicolas Couet Journaliste RMC Sport