RMC Sport

PSG-Bruges: "J'étais un peu surpris", Tuchel explique l'étrange entrée de Cavani

Ce mercredi soir lors de PSG-Bruges en Ligue des champions (1-0), Thomas Tuchel a titularisé Mauro Icardi plutôt qu'Edinson Cavani à la pointe de l'attaque parisienne. Mais lorsque l'Argentin a cédé sa place à l'Uruguayen à la 70e, le Matador avait déjà cessé de s'échauffer, et s'était assis sur le banc.

Si Mauro Icardi et Edinson Cavani entretiennent jusqu'à présent de bonnes relations, la concurrence entre les deux avants-centres du PSG risque d'être un dossier difficile à gérer pour Thomas Tuchel cette saison. Ce mercredi soir, lors du match de Ligue des champions face à Bruges, le technicien a une nouvelle fois préféré l'Argentin à l'Uruguayen, et le scénario du match lui a donné raison vu qu'Icardi a inscrit le seul but de la rencontre (1-0). Mais son remplacement à la 71e a donné lieu à une étrange scène.

Sorti en boitant sous les acclamations du Parc, l'ancien Intériste a cédé sa place au Matador. Problème: lorsqu'il a quitté la pelouse, Cavani était assis sur le banc. L'Uruguayen s'était bien échauffé en début de seconde période, mais était retourné s'asseoir. Une bouderie? Un malentendu? Au micro de RMC Sport, Tuchel a opté pour la deuxième option.

>>> Cliquez ici pour vous abonner à RMC Sport et profiter en exclusivité de la Ligue des champions

"J'étais un peu surpris"

"C’était clair pour moi qu’après 65 ou 70 minutes on changerait, même si Icardi était effectivement blessé à ce moment-là, a indiqué l'entraîneur. Je comptais sur lui (Cavani), et j’ai été un peu surpris de le voir sur le banc, je pensais qu’il était prêt vu que c’était le plan de le faire rentrer après la 65e." Et le coach de défendre la théorie de l'incompréhension: "Je lui ai dit qu’il devait être prêt, il a dû penser qu’il fallait arrêter son échauffement..."

L'entraîneur a aussi donné quelques nouvelles d'Icardi: "Il est sous traitement maintenant (aux soins), je suis toujours inquiet parce qu’on a trop de blessures. Il a ressenti une douleur mais il est habitué à jouer avec des douleurs, il l'a fait contre le Real et Galatasaray. Il est costaud. Je pense que ce n’est pas trop grave."

CC