RMC Sport

PSG: Kimpembe n’exclut pas de jouer toute sa carrière à Paris

A la veille de la réception de Leipzig, ce mardi en Ligue des champions (21h sur RMC Sport 1), Presnel Kimpembe (26 ans) a fait savoir qu’il pourrait rester au PSG jusqu’à la fin de sa carrière.

Une vie, un maillot, un club. Les histoires d’amour à la Francesco Totti (AS Rome), Jamie Carragher (Liverpool) ou Paolo Maldini (AC Milan) sont de plus en plus rares dans le foot moderne. Mais Presnel Kimpembe pourrait bien en écrire une nouvelle avec le PSG. Formé au Camp des Loges, le défenseur central n’a connu qu’un seul club depuis ses débuts professionnels. A 26 ans, il compte 193 apparitions avec le maillot rouge et bleu (1 but, 3 passes décisives).

"Si le club me donne l'opportunité..."

Et l’international français (25 sélections), sous contrat jusqu’en 2024, n’envisage pas de changer d’air. Quitte à rester au Parc des Princes jusqu’à la fin de sa carrière. Interrogé à ce sujet en conférence de presse, à la veille de la réception de Leipzig en Ligue des champions (ce mardi 21h sur RMC Sport 1), le natif du Val-d’Oise n’a pas fermé la porte.

"Si le club me donne l’opportunité et que je suis moi-même aussi performant pour le club, pourquoi pas? Maintenant, je pense que j’ai encore du temps pour y réfléchir. Pour l’instant, le plus important, c’est le match de Leipzig. Mais forcément, oui", a répondu Kimpembe.

"Leipzig ne sera pas un match facile"

En attendant, le n°3 du PSG est focus sur ce duel à venir face à Leipzig. Un match lors duquel il retrouvera Christopher Nkunku, son ancien partenaire dans la capitale. En tête du groupe A, à égalité avec Bruges, les leaders de Ligue 1 peuvent profiter de cette rencontre pour se rapprocher des 8es de finale.

A condition de ne pas sous-estimer les joueurs de Jesse Marsch. "On connaît les qualités de cette équipe, assure Kimpembe. Ça ne va pas être un match facile. J’ai aussi la chance d’avoir des amis qui y jouent donc ils m’en ont parlé. J’essaie de tirer les bons côtés aussi. C’est un club qu’il faut observer, qui fait aussi de grandes choses au niveau européen."

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport