RMC Sport

PSG-Manchester City: Rothen fustige le comportement de Neymar avec Bakker

Neymar a affiché son mécontentement en direction de Micthel Bakker à plusieurs reprises, mercredi lors de la demi-finale aller de la Ligue des champions entre le PSG et Manchester City (1-2). Un comportement fustigé par Jérôme Rothen.

C’était la surprise du chef. Mauricio Pochettino avait décidé de titulariser Mitchel Bakker dans le couloir gauche de la défense pour la demi-finale aller de la Ligue des champions entre le PSG et Manchester City (1-2), mercredi. L’entraîneur a justifié son choix en raison du meilleur état de forme du Néerlandais par rapport à celui d’Abdou Diallo, tout en défendant ses prestations convaincantes face au Bayern en quart de finale. Un choix payant en première période, moins en deuxième où Bakker a subi face aux assauts de Riyad Mahrez.

"C’est inadmissible"

Au point d’exaspérer son propre camp et notamment Neymar qui lui a adressé des reproches à plusieurs reprises. Une attitude condamnée par Jérôme Rothen, membre de la Dream Team RMC Sport.

"Neymar, c’est insuffisant dans le jeu mais aussi au niveau de l’état d’esprit, a regretté l’ancien milieu de terrain du PSG. A un moment, il s’en est pris à Bakker sur le côté gauche parce qu’il lui a mis un mauvais ballon. Tout Neymar qu’il est - il est gentil, c’est un génie, OK, je suis le premier à le dire -, mais quand il est dans cet état d’esprit, qu’il perd un ballon sur deux, qu’il ne fait pas des efforts pour le collectif, et qu’il s’en prend à un jeune joueur qui a peut-être fait sa meilleure première mi-temps depuis qu’il est arrivé au PSG, c’est inadmissible."

"Marquinhos et Kimpembe sont les garants de ça, doivent le prendre et lui dire: ‘tais-toi, tu remets en confiance Bakker, tu fais des efforts et tu ne regardes pas les mecs courir au milieu de terrain’. Ils ont tellement couru que Gueye a mis un taquet incroyable alors que ce n’est pas un joueur méchant. Il avait du brouillard devant les yeux. Neymar regardait les autres faire des efforts. J’espère que Leonardo ou Pochettino vont pouvoir le recadrer sur son attitude. Le fait de le bousculer et de le remettre dans le collectif, c’est peut-être ça qui va permettre au PSG de se qualifier pour la finale."

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder Manchester City-PSG en Ligue des champions

Comme le reste de l’équipe, Neymar a plongé en deuxième période après avoir signé une entame séduisante. Mais le jeu du Brésilien s’est déréglé face à la possession de balle mancunienne, au point de sombrer dans l’agacement et de récolter un carton jaune. A l’issue de la rencontre, il a appelé à la mobilisation pour le match retour.

NC