RMC Sport

Real-Chelsea: "Il n'est plus au niveau", le calvaire de Marcelo

Titulaire face à Chelsea en tant que piston gauche dans le 3-5-2 aligné au coup d'envoi par Zinédine Zidane, Marcelo a réalisé une prestation catastrophique, très loin de son niveau d'antan. Eric Di Meco, au micro pour cette demie aller de Ligue des champions, a pointé du doigt après la partie les limites physiques du latéral du Real Madrid mais aussi le manque d'investissement.

Titulaire ce mardi face à Chelsea lors de la demie aller de Ligue des champions, en l'absence de Ferland Mendy, Marcelo n'a pas tenu son rang. Aligné sur le côté gauche dans le 3-5-2, le Brésilien de 32 ans a affiché ses limites physiques.

Titularisé par Zidane pour la deuxième fois cette saison en Ligue des champions, après le premier match de la campagne fin octobre face au Shakhtar Donetsk, Marcelo a bien eu du mal à se mettre dans le rythme de cette affiche européenne. Celui qui a tout gagné au club a profité pourtant ces derniers jours de la blessure au mollet de Ferland Mendy pour accumuler du temps de jeu.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder les demi-finales de la Ligue des champions

"Même dans l'état d'esprit, parfois c'était trop gros"

Insuffisant néanmoins pour Marcelo pour retrouver son niveau d'antan, lui qui apportait beaucoup offensivement lors de ses meilleures années, ce qui n'a pas été le cas face à Chelsea, perdant même plusieurs ballons. "En première période, il était juste devant moi. On est à 10 mètres du terrain ici, on voit tout, notamment les efforts et surtout les non-efforts. J'ai un grand respect pour Marcelo qui est un énorme joueur, mais là c'est vrai qu'il n'a pas le niveau en ce moment pour jouer ce genre de matchs, a analysé notre consultant Eric Di Meco, au micro ce mardi au Stade Alfredo-Di-Stéfano pour commenter le match. Est-ce qu'il aura encore ce niveau? Je n'ai pas l'impression parce que physiquement, il est court. Et même dans l'état d'esprit, parfois c'était trop gros où il marchait. Respect pour sa carrière, il ne faut jamais oublier ce qu'il a fait au Real mais malheureusement, il n'est plus au niveau."

Averti en seconde périose (65e) pour une faute sur Christian Pulisic, Marcelo n'est sorti finalement que quelques minutes plus tard (77e), au terme d'un match catastophique, remplacé par Marco Asensio. Arrivé fin 2006 au Real Madrid, qu'il n'a plus jamais quitté depuis, Marcelo devrait laisser pour la demi-finale retour sa place à Ferland Mendy, qui devrait être à nouveau disponible en cette fin de semaine. Zidane aura bien besoin du latéral français pour le menu copieux qui s'annonce. Avant de retrouver Chelsea mercredi prochain (21h sur RMC Sport 1) pour la demie retour, le Real Madrid recevra Osasuna ce samedi (21h) en Liga.

GL